Bourse : rumeurs de consolidation dans les télécoms

Cloud
0 0 Donnez votre avis

Une nouvelle fois, la forte décrue du cours du pétrole a entraîné le repli des places boursières européennes. Les télécoms tirent leur épingle du jeu suite à des rumeurs de concentration

Profitant d’achats spéculatifs sur des rumeurs de consolidation du secteur (

lire nos articles), les valeurs télécoms sont bien les seules à s’afficher à la hausse. France Télécom en profite et gagne 1,32%. Nouvelle séance en fort repli à la Bourse de Paris avec les valeurs pétrolières qui reculent avec le cours du pétrole. Le CAC40 perd -1,25% à 4.536,90 points. Troisième séance consécutive à la baisse à la Bourse de New York, qui se replie malgré les bons chiffres économiques et le pétrole. Le Dow Jones recule de -0,29% à 10.827,10 points, et le Nasdaq de -0,90% à 2.084,08 points. Sans surprise, et d’une rare fidélité à la politique de son président Jean-Claude Trichet, la BCE (Banque centrale européenne) maintient ses taux directeurs, et pourrait même durcir sa position si les risques de pressions inflationnistes restent forts. Au Nymex, la Bourse des matières premières de Wall Street, le cours du baril de pétrole brut continue d’afficher un net reflux, passant sous la barre des 62 dollars, à 61,36 dollars le baril, avec un plus bas de séance à 60,70 dollars. En revanche, le dollar confirme qu’il a mis fin à son redressement, et s’affiche désormais au dessus des 1,21, à 1,2186 dollar pour 1 euro. Quelques valeurs technologiques s’affichent mollement dans le vert, à l’image de France Télécom. Dassault Systèmes gagne 0,38%, Unilog 0,14%, Altran 0,11%. Pour le reste, les technos sont dans le rouge. Alten -4,35%, Business Objects -2,63%, Capgemini -2,44%, Atos Origin -2,42%, Alcatel -1,27%, STMicro -0,91%, Thomson -0,35%. A Wall Street, le fabricant de cartes graphiques ATI Technologies bondit de 7,09% après la publication de ses résultats trimestriels, certes en repli, mais qui affichent une perte de 12 cents par action, là où les analystes anticipaient -30 cents.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur