Bouygues Telecom se lance aussi dans le LTE-A

4GRéseaux
Bouygues Telecom 4g olivier roussat
2 0 Donnez votre avis

Bouygues Telecom a testé le LTE-A sur son réseau à Bordeaux. Et n’a pas l’intention de laisser à SFR la vedette sur l’évolution de la 4G.

Après la course à la 4G, celle du LTE-Advanced ? A peine SFR se félicitait-il d’initier la première expérimentation LTE-A en France, le 17 septembre, que Bouygues Telecom réagissait dans la foulée.

160 Mbit/s

Dans la soirée, Olivier Roussat envoyait un tweet pour confirmer que son entreprise était également engagée dans l’évolution du LTE, l’infrastructure de la 4G. « Premier test de la #4G LTE Advanced à Bordeaux, objectif : 160 Mb/s ! », écrivait le Pdg de l’opérateur.

Un débit certes inférieur aux 174 Mbit/s de SFR mais, selon le dirigeant, réalisé en exploitation, pas en laboratoire. « Sur réseau réel bien sûr, tout l’enjeu est là ! », répond le dirigeant à un internaute qui lui pose la question, toujours par Twitter. SFR aurait néanmoins réalisé son test dans des conditions similaires à Marseille, rapporte PCinpact qui a révélé l’information.

Agrégation de porteuses

Comme chez son concurrent, la méthodologie utilisée est l’agrégation de porteuses, donc de fréquences, sans ajout de capacité spécifique. « Pas d’émissions supplémentaires, juste l’agrégation de 2 bandes de fréquences, 2600 sur 15 Mhz et 800 sur 10 Mhz, soit 25 Mhz », précise Olivier Roussat.

Rappelons que le LTE-A constitue, par l’agrégation de porteuse, l’évolution du LTE 4G « de base ». Une technologie qui permettra aux réseaux 4G en cours de déploiement de dépasser les 150 Mbit/s du LTE de catégorie 4 pour atteindre le 1 Gbit/s en réception (à l’arrêt) à terme. Débits théoriques, s’entend.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous Bouygues Telecom ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur