Box s’associe à Amazon et IBM pour conquérir l’Europe

CloudData & StockageDatacentersStockage
3 50 Donnez votre avis

Box utilise les datacenters d’Amazon et d’IBM pour son service Zones, permettant aux utilisateurs de choisir où seront stockées leurs données.

L’Américain Box, spécialiste du stockage de données en ligne, s’associe avec des acteurs majeurs du Cloud pour répondre à la problématique de la localisation des données.

Pour nombre d’entreprises, savoir où sont stockées les données qu’elles confient à un tel service est crucial, voire imposé par la législation de leur pays. Box tente de répondre à cette problématique avec Box Zones, une fonctionnalité permettant de choisir où seront effectivement stockées les fichiers.

La société n’a pas opté pour la mise en place de son propre réseau de datacenters. Elle préfère ici s’appuyer sur les infrastructures d’Amazon et d’IBM, deux partenaires choisis pour l’occasion… qui seront peut-être suivis par d’autres, si le besoin s’en fait sentir.

Europe et Asie en ligne de mire

Box axe en grande partie sa communication sur l’Europe, région en pointe sur le sujet de la protection des données personnelles et professionnelles, en particulier dans des secteurs critiques, comme celui de la santé. L’Allemagne est bien évidemment tout particulièrement visée. Après les révélations de l’affaire Snowden, le pays a en effet fortement renforcé sa réglementation sur le sujet.

L’Asie est aussi visée par Box, qui se rapproche ainsi de ses clients, tout en pouvant espérer se positionner dans des pays comme la Chine.

À lire aussi :

Stockage Cloud : Box se rapproche des professionnels
Dropbox affine son collaboratif, Box lance sa plateforme
Dropbox invité d’honneur sous Windows 10 (galerie photo)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur