Des camions autonomes à base de cerveau Nvidia

ComposantsPoste de travail
paccar-nvidia

Après les voitures, c’est le très stratégique marché des camions sur lequel se penche Nvidia. Au travers d’un partenariat signé avec le constructeur PACCAR.

Premier équipementier au monde dans le secteur automobile, Bosh vient d’annoncer avoir opté pour les solutions Nvidia dans le cadre de la mise au point de calculateurs embarqués de nouvelle génération. Voir à ce propos notre précédent article « Nvidia s’associe avec Bosch sur la voiture autonome ».

Toutefois, le premier marché qui pourrait opter massivement pour la conduite autonome, c’est celui du transport. C’est donc sans surprise que Nvidia vient d’annoncer travailler avec PACCAR, fabricant de camions, à la mise au point de véhicules autonomes.

Un marché potentiellement colossal. 300 millions de camions circulent en effet actuellement sur les routes. Entre camions totalement autonomes et systèmes semi-autonomes (pour créer des convois de véhicules, par exemple), les possibilités d’évolution sont nombreuses.

Nvidia Drive PX au cœur des véhicules autonomes

Un démonstrateur a été mis au point à l’aide de la plate-forme Nvidia Drive PX 2. C’est toutefois la future version de cette solution qui devrait animer les camions autonomes. La prochaine génération de la technologie Nvidia Drive PX s’appuiera sur le processeur Xavier : 8 cœurs ARM 64 bits, un GPU Volta à 512 cœurs, 30 W.

Une offre capable d’analyser l’environnement d’un véhicule à 360° et en temps réel. Et bien entendu de proposer une IA suffisamment puissante pour piloter le véhicule. Voiture comme camion.

À lire aussi :
Nvidia dynamise son offre embarquée ARM Jetson TX pour l’IA
Nvidia Xavier, le chauffeur des voitures autonomes
Un Tegra de Nvidia au cœur de la Nintendo Switch


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur