Cedexis scanne les pannes de l’Internet en temps réel

CloudIAAS
6 23 Donnez votre avis

Cedexis, spécialiste de la mesure de la qualité de service sur Internet, publie un service détaillant, en temps réel, les pannes des FAI, prestataires de Cloud et CDN.

Cedexis, société créée en 2009 et spécialisée dans la mesure de la qualité de services sur Internet, propose un nouvel outil permettant de visualiser en temps réel les pannes des prestataires. Radar Live – c’est son nom – affiche sur une carte les incidents en temps réel sur l’Internet mondial provenant des FAI, CDN (Content Delivery Network) et autres prestataires de Cloud. Les données sont issues des utilisateurs de Radar, l’outil de Cedexis pour mesurer la qualité de service telle que perçue par l’utilisateur. Selon la société, ce service compte 600 clients dans le monde et collecte plus de 5 milliards de mesures par jour.

Gratuit et interactif, Radar Live permet de zoomer sur les incidents d’un pays, de disposer d’informations assez détaillées sur chaque incident (nature, prestataire concerné, réseaux affectés, nombre d’utilisateurs constatant le problème) et de visualiser quand a démarré l’incident. Ainsi, au moment de notre essai, la France connaissait deux problèmes majeurs, émanant d’un même CDN (CDNetworks DWA). L’outil propose également un mode historique, permettant de revenir sur les incidents récemment clos.

5 700 incidents sur le dernier mois

En dessous de la carte interactive, le service Radar Live permet ainsi d’effectuer des tris parmi les derniers incidents répertoriés (au maximum sur une plage d’un mois) et de zoomer sur les événements ainsi sélectionnés. Avec un tri en quelques clics, on revient ainsi sur un incident à répétition qu’a connu le Cloud d’Ecritel à Shanghaï le 9 août dernier. Sur le dernier mois, Cedexis répertorie ainsi plus de 5 700 incidents ayant touché les FAI, CDN ou Cloud autour de la planète. Certains d’entre eux peuvent être bénins, comme une augmentation à peine perceptible de la latence durant quelques minutes seulement.

Tous les événements recensés par Cedexis sont identifiés selon deux critères : la nature de la panne (chute des débits, allongement de la latence et problèmes de disponibilité) et la sévérité de l’incident. Par exemple, un incident est considéré comme majeur en matière de latence, si celle-ci s’allonge de plus de 500 % par rapport à sa valeur habituelle.

A lire aussi :

Cloud : Google retrouve ses données… et perd la tête
Lyonel Rouast, ISG : « Avec le Cloud, l’intégration devient le chantier phare pour la DSI »
Le Cloud moins cher que la DSI… seulement dans certains cas


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur