CES 2016 : Archos s’attaque aux smartphones à moins de 50 euros

MobilitéSmartphones
Archos 40 Power
5 3 1 commentaire

Le cercle des constructeurs de smartphones à moins de 50 euros s’élargit avec l’arrivée du 40 Power d’Archos. Un terminal Android 5.1 3G.

Archos profite du CES 2016 de Las Vegas pour présenter sa dernière gamme de smartphones. Nous notons l’arrivée du 40 Power, un terminal mobile 3G dont le prix est particulièrement accessible.

L’Archos 40 Power sera en effet proposé à partir de mai au prix public de 49,99 euros TTC. Le constructeur rejoint ainsi Alcatel One Touch et quelques petites marques asiatiques dans la bataille de l’ultra low cost.

Les spécifications de ce smartphone restent minimalistes. Le processeur est correct : un Spreadtrum SC7731C comprenant 4 cœurs Cortex-A7 cadencés à 1,2 GHz et un GPU Mali-400 MP4. La mémoire vive reste toutefois un peu juste : 512 Mo. Archos se rattrape côté espace de stockage, avec un confortable 8 Go et un port pour carte microSD.

L’écran risque fort de se montrer décevant. Il s’agit en effet d’une dalle TN de 4 pouces, affichant une résolution peu avantageuse de 480 x 800 points. Le tout épaulé par deux capteurs d’images de 5 et 2 mégapixels.

Android 5.1 sans surcouche

Côté réseau, si le support 4G est aux abonnés absents, les autres protocoles sont bien là : 3G, WiFi, Bluetooth et GPS. Le tout est piloté par Android 5.1 Lollipop, ce qui reste une bonne surprise dans cette gamme de prix. Archos y ajoute ses applications, mais pas de surcouche, la société préférant proposer une interface utilisateur aussi standard que possible.

L’ultra low cost sera probablement l’un des grands axes suivis par les smartphones en 2016. Avec le ralentissement de la croissance enregistrée sur ce marché, les constructeurs doivent en effet trouver de nouvelles voies, comme attaquer les marchés émergents, ou aller chasser sur les terres des feature phones et des téléphones mobiles classiques.

À lire aussi :
Mozilla enterre Firefox OS sur les smartphones
Huawei a vendu 100 millions de smartphones en 2015
Smartphones : Android mène la danse, Windows Phone coule à pic


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur