4K HDR, domotique et IA pour la Shield TV de Nvidia

ComposantsPCPoste de travail
nvidia-shield-tv

Nvidia révise son offre Shield TV, qui aborde maintenant jeu, vidéo et domotique. Le tout sous Android TV, avec l’arrivée programmée de Google Assistant.

Nvidia présente une nouvelle version de sa console de salon, la Shield TV. Une offre qui s’appuie sur Android TV, et qui n’est plus limitée aujourd’hui au seul monde du jeu vidéo. Télécommande et manette de jeu sont maintenant à égalité.

La Shield TV nouvelle génération sera proposée au cours du mois pour 229,99 euros TTC . Une version Pro disposant de 500 Go de stockage (contre 16 Go pour la version de base) devrait suivre.

Android TV, au cœur de cette nouvelle version

Au menu, un support 4K HDR, qui sera mis à profit au travers du catalogue d’Amazon Video. Le support des services en ligne Google Play Films, Molotov, Netflix, Vudu et YouTube est également proposé. Et Youtube TV est d’ores et déjà annoncé.

Autre avancée, l’intégration prévue de Google Assistant, qui permettra de disposer d’un assistant vocal directement sur la console. La technologie SmartThings Hub permettra pour sa part de contrôler des appareils domotiques depuis la Shield TV.

« La Shield TV est la box de streaming la plus avancée au monde, explique Jen-Hsun Huang, fondateur et PDG de Nvidia. Sa qualité en 4K HDR, couplée aux performances de jeu Nvidia et un accès à un large éventail de contenus multimédia apporteront des heures de distractions à toute la famille. De plus les capacités d’intelligence artificielle de la nouvelle Shield permettent de contrôler et d’interagir avec les contenus où que l’on soit dans la maison. »

Au cœur de cette machine nous retrouvons toujours une puce Nvidia Tegra X1 comprenant 4 cœurs ARM Cortex-A57 à 1,9 GHz et 4 cœurs ARM Cortex-A53 à 1,3 GHz. Le tout couplé avec un GPU Maxwell à 256 cœurs,  3 Go de RAM et 16 Go d’espace de stockage. Deux ports USB 3.0, un Ethernet Gigabit et des modules WiFi 802.11ac et Bluetooth 4.1 sont proposés en standard. La sortie vidéo s’effectue en 4K sur une prise HDMI 2.0b. L’offre logicielle est Android TV, sur base Android 7.0.

Une offre de jeux natifs… et Cloud

Côté jeu, la firme impose petit à petit son offre, face à des concurrents prestigieux comme Microsoft, Nintendo et Sony. Le tout à coup d’adaptations de titres majeurs sur sa plate-forme. The Witness, Tomb Raider et Shadowgun Legends sont ainsi annoncés.

Cette conquête se fait également au travers de l’arme secrète de Nvidia : le Cloud gaming. Ce dernier permet de streamer des jeux PC depuis des serveurs distants. Des centaines de jeux sont ainsi proposés. Certains titres d’Ubisoft devraient bientôt débarquer en streaming : Watch Dogs 2, Assassin’s Creed Syndicate, For Honor, etc.

Le service GeForce Now s’appuie dorénavant sur des GPU Pascal et propose un accès aux derniers jeux en date, sur PC, Mac ou Shield. Le service est annoncé à 25 dollars par mois pour 20 heures de jeu sur une configuration GeForce GTX 1060 ou 10 heures sur un PC en GeForce GTX 1080. Un prix élevé, mais qui comprend l’accès gratuit à certains titres.

À lire aussi :
CES 2017 : Nvidia lance des GPU low cost pour ordinateurs portables
Nvidia Xavier, le chauffeur des voitures autonomes
Un Tegra de Nvidia au cœur de la Nintendo Switch


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur