Affaiblissement du chiffrement et de la neutralité du Net : Tim Berners-Lee s’insurge

CyberguerreLegislationRégulationsSécuritéSurveillance

Casser le niveau de sécurité des outils de chiffrement et limiter la neutralité du Net, Tim Berners-Lee s’y oppose fermement. Il monte une nouvelle fois au créneau.

Nouvelle charge de Tim Berners-Lee contre les gouvernements s’attaquant à l’intégrité du web. Dans les colonnes de BBC News, il réagit aux tentatives d’affaiblissement du chiffrement par le gouvernement britannique :

« Je comprends que si vous essayez d’attraper des terroristes, il est vraiment tentant d’exiger que vous puissiez briser tout chiffrement. Mais si vous cassez le chiffrement, alors d’autres personnes le pourront aussi et, devinez quoi, elles pourraient devenir meilleures à ce jeu que vous ne l’êtes. » Sans compter que les malfaiteurs ne seront, par définition, pas arrêtés par une loi les empêchant de chiffrer leurs échanges. Ils le feront, les outils restant accessibles.

Et de critiquer également les actions du gouvernement britannique en faveur d’un espionnage généralisé des internautes. « L’idée de demander aux FAI d’espionner les citoyens et de conserver les données pendant six mois est épouvantable. »

Plus de neutralité, plus de protection

Autre cible de Sir Tim Berners-Lee, la neutralité du Net, sévèrement menacée outre-Atlantique par l’administration Trump. « Si la FCC réduit la neutralité du Net, je la combattrai aussi fort que possible », explique le créateur du web.

Aux États-Unis, une loi, que vient de signer le président Donald Trump, va permettre aux FAI de collecter et d’exploiter librement les données privées issues de leurs clients. Ce qui a fait réagir Tim Berners-Lee dans un entretien réalisé pour The Guardian : « Ce projet de loi est un projet dégoûtant, car lorsque nous utilisons le Web, nous sommes très vulnérables. »

À lire aussi :

Le Web ouvrait ses portes au monde il y a 25 ans
Tim Berners-Lee alerte sur les trois dangers qui menacent le web
Pays émergents : Tim Berners-Lee rêve d’un Internet plus abordable


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur