Le chômage IT recule avec l’arrivée du printemps

DéveloppeursDSIProjetsRégulations
1 7 1 commentaire

Conformément à la tendance générale, le chômage dans les SI a baissé en mars 2016. Et le nombre de demandeurs ayant exercé une activité réduite est en repli pour le troisième mois consécutif.

L’embellie constatée début 2016 sur le front de l’emploi IT, en France, perdure avec l’arrivée du printemps. Pôle emploi dénombrait 37 200 chômeurs de catégorie A dans les systèmes d’information et de télécommunication en mars 2016, contre 38 600 en février.

Et le nombre des sans emploi complété des personnes ayant exercé une activité réduite (catégories ABC) est en repli pour le troisième mois consécutif dans les SI. 47 400 demandeurs d’emploi IT y étaient inscrits fin mars, alors qu’ils étaient 48 400 en février. Bien que ces chiffres restent supérieurs à ceux de mars 2015, ils témoignent d’une réelle embellie saisonnière de l’emploi IT.

Recherche DSI et développeurs désespérement

Autre point positif : les volumes d’offres d’emploi de cadres augmentent dans l’informatique, selon l’Apec. En cumul sur 12 mois glissants, les plus fortes hausses ont à nouveau été enregistrées dans la direction informatique (+63 % à fin mars 2016), l’informatique Web (+28 %) et l’informatique industrielle (+27 %). Plus largement, dans le secteur des activités informatiques et télécommunication, entre 38 800 et 41 800 recrutements de cadres sont attendus en 2016. Un chiffre en hausse par rapport à 2015 (plus de 37 000 embauches réalisées dans le secteur l’an dernier).

Les recrutements sont essentiellement axés sur les cadres ayant de 1 à 10 ans d’expérience et sur les jeunes diplômés. Les développeurs et les DSI figurent parmi les profils les plus recherchés.

Lire aussi :

Les recruteurs s’arrachent ingénieurs et cadres informaticiens… mais pas tous
Vers une hausse des créations nettes d’emplois IT en 2016

crédit photo © ronstik / Shutterstock.com

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur