Chrome 50 met fin au support de Windows XP

NavigateursPoste de travail
9 1 Donnez votre avis

Google Chrome 50 lâche Windows XP et les anciennes versions d’OS X. Dans le même temps, il corrige 20 failles de sécurité et propose quelques nouveautés.

Google livre aujourd’hui la 50e version de son navigateur web Chrome. Chrome 50.0.2661.75 est accessible sous Windows, OS X et Linux.

Au menu, quelques nouvelles fonctionnalités, comme la possibilité de précharger des ressources au sein d’une page web et une refonte des notifications (voir « Chrome 50 met de l’ordre dans le préchargement des ressources »). Le temps d’affichage d’une page web et la fiabilité de transfert des notifications devraient être améliorés par ces avancés.

Cette mouture corrige également 20 failles de sécurité, dont aucune n’est classée critique. Les pirates ne pourront donc les utiliser pour prendre le contrôle de la machine d’internautes à distance. La mise à jour de l’application devra toutefois être réalisée sans tarder, car certaines de ces vulnérabilités restent d’un niveau important.

La firme paye 17 500 dollars à ceux ayant découvert ces vulnérabilités, dont 7500 dollars pour une faille présente dans les extensions et 5000 dollars pour un problème touchant le moteur JavaScript V8.

Fin du support de Windows XP

Chrome est aujourd’hui le leader du marché, avec 56,4 % d’utilisateurs au niveau mondial, selon StatCounter. Il pourrait toutefois perdre légèrement du terrain dans les semaines à venir. Chrome 50 n’est en effet plus compatible avec certains vieux OS, comme Windows XP, ainsi qu’OS X 10.6, 10.7 et 10.8.

À lire aussi :
51 000 dollars pour les failles de Google Chrome 49
Chrome permet de lire dans la RAM d’un ordinateur
Edge, Chrome et Firefox en pincent pour WebAssembly


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur