Chrome 53 corrige ses failles et accélère sous OS X

NavigateursPoste de travail
Google Chrome 23 navigateur performances © Google
3 1 Donnez votre avis

33 failles corrigées et une nouvelle pile graphique plus rapide. Voilà pour les principales avancées de Chrome 53, proposé aujourd’hui sous Windows, OS X et Linux.

Google livre une nouvelle version stable de son navigateur web Chrome pour Windows, OS X et Linux (la version Android de cette solution devrait arriver dans la foulée).

La première nouveauté de Chrome 53 concerne directement les développeurs, avec le support du standard Shadow DOM, qui simplifie la mise en place de sites web complexes comprenant du code issu de sources multiples, qui pourront chacune embarquer leurs propres styles et modèles de documents.

Comme évoqué dans notre précédent article « Chrome accélérera avec la version 52 et mettra le turbo avec la 53 », Chrome 53 propose une nouvelle pile graphique, mieux optimisée, en particulier sur des systèmes d’exploitation comme OS X, où le gain peut atteindre les +160 %. Sous Windows, la différence en vitesse par rapport à Chrome 52 sera moins marquée.

33 failles corrigées

Chrome 53 apporte également son lot de correctifs de sécurité. 33 failles sont ainsi éliminées, dont aucune n’est classée critique. Le risque de se faire pirater sa machine par ce biais reste donc faible. Toutefois, fuites de données et modifications à distance des extensions sont signalées. Deux bonnes raisons de mettre rapidement le butineur de Google à jour.

La firme verse un total de 56 500 dollars aux experts ayant découvert ces vulnérabilités. D’autres sommes devraient suivre.

À lire aussi :
Google veut mettre fin aux Chrome Apps en 2018
Google Chrome va bloquer le contenu Flash dès décembre
Chrome 53 : paiement et lecture de vidéos simplifiés sous Android

Crédit photo : © Google

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur