Claranet sécurise son offre d’hébergement PCI-DSS avec Runiso

CloudDatacentersPolitique de sécuritéSécurité
3 37 Donnez votre avis

Claranet a annoncé l’acquisition de Runiso, acteur lillois spécialisée dans l’hébergement des applications critiques et des données sensibles.

Décidément, Claranet aime bien la France au point de racheter plusieurs sociétés hexagonales. En octobre dernier, la société britannique s’était emparée de Morea pour son expertise sur le Cloud d’AWS. Aujourd’hui, c’est au tour de Runiso d’être absorbé par Claranet.

Runiso a été créé en 2007. Hébergeur basé à Lille, il est reconnu pour son savoir-faire dans la gestion des données sensibles et des applications critiques, mais également dans le Big Data. La société revendique la première certification PCI-DSS en France. L’acronyme signifie Payment Card Industry Data Security Standard (standard de sécurité des données pour l’industrie des cartes de paiement). La mise en conformité avec PCI-DSS est de plus en plus demandée par les sociétés qui manipulent des transactions financières, comme le secteur bancaire.

Se renforcer sur PCI-DSS

Sébastien Baert, un des co-fondateurs de Runiso, explique que « cette acquisition n’a pas été subie, mais choisie. Nous sommes complémentaires sur l’hébergement des données critiques ». Claranet dispose lui aussi d’une certification PCI-DSS, mais « il y a eu différents développements et nous sommes plus forts sur certains. Nous travaillons depuis longtemps sur ce référentiel pour l’améliorer et le renforcer », assure le dirigeant. Avec cette opération, Runiso va gagner en assises financières pour continuer son développement.

Olivier Beaudet, directeur général de Claranet France, précise que « l’offre de PCI-DSS de Runiso, qui est la plus aboutie sur le marché français, vient enrichir et compléter notre service HADS-e-Santé. Nous disposons désormais d’une solution spécifique pour répondre aux exigences croissantes en matière de sécurité des données d’hébergement certifié PCI-DSS ».

Le montant de l’opération n’a pas été dévoilé. Le groupe Claranet indique qu’avec cette acquisition son chiffre d’affaires va passer à plus de 218 millions d’euros. Il gagne aussi en présence sur le territoire français avec des implantations à Lille et Rennes. Sébastien Baert précise qu’il faudra « attendre début 2016 pour voir le nouveau catalogue de produits issu de l’acquisition ».

A lire aussi :

Transactions bancaires: Claranet France certifié PCI DSS

Claranet s’offre l’expertise de Morea sur AWS

crédit photo © dotshock – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur