Claranet s’offre l’expertise de Morea sur AWS

CloudIAAS
2 6 Donnez votre avis

Claranet renforce ses compétences dans le Cloud public avec le rachat de Morea. Cet hébergeur est spécialiste d’AWS.

Pour renforcer son expertise sur l’infogérance des clouds publics, Claranet choisit l’option croissance externe. Le fournisseur européen de services Internet pour les entreprises – hébergement, réseaux managés, gestion SI – est entré en « négociations exclusives » pour acquérir le Français Morea, spécialiste Amazon Web Services.

Les dernières acquisitions de Claranet remontaient au mois de juillet. Elles portaient sur deux sociétés britanniques : Techgate (continuité de service ; reprise après sinistre) et LinuxIT (applications et services Linux). L’horizon s’élargit avec Morea, qui accompagne les entreprises dans le design, l’implémentation, puis l’exploitation des infrastructures et des applications critiques*.

L’accompagnement démarre avec la définition de l’architecture (choix des services, dimensionnement des instances AWS, gestion du cache…) et s’échelonne jusqu’au reporting. Avec, comme étapes intermédiaires, la migration, la mise en production (définition des SLA, de la supervision, etc.), l’automatisation (scripts sur mesure), puis l’infogérance.

Une montée en puissance sur AWS

Fondée en 2005 sous la dénomination Morea Conseils, la société avait d’abord travaillé sur les plates-formes de service du groupe Orange. Devenue Morea en 2007, elle avait ouvert, l’année suivante, des data centers chez Equinix pour accompagner ses clients dans leur démarche d’externalisation.

La montée en puissance sur le volet Amazon Web Services débute réellement en 2009. Elle se traduit, en 2012, par un virage stratégique : Morea recommande à ses clients de migrer vers AWS… et obtient, quelques mois plus tard, la certification délivrée par la branche cloud du groupe américain.

Avec son portefeuille de clients comptant des références telles qu’Orange, Pernod Ricard, La Halle et Dassault Systèmes, Morea deviendra le pôle cloud public de Claranet en France.Ce rachat porte l’effectif du groupe britannique à 950 employés, pour plus de 5 000 clients dans 6 pays, dont la France. Les prévisions de chiffre d’affaires pour 2015 sont revues à la hausse, à 210 millions d’euros, selon ITespresso.

« Le marché de l’hébergement et de l’infogérance est particulièrement dynamique en France », fait remarquer Olivier Beaudet, directeur général de Claranet France. Il poursuit : « Claranet a la volonté de se positionner comme l’acteur de référence sur ce secteur en pleine mutation ».

* Morea donne l’exemple d’un client du secteur immobilier qui a pu réduire significativement le temps de chargement des pages sur son site Web en optimisant notamment la mise en cache des résultats SQL. On citera aussi cet e-commerçant qui a abaissé le temps de calcul des statistiques de son portail pro en passant de l’interpréteur PHP standard à HHVM.

A lire aussi :

Transactions bancaires: Claranet France certifié PCI DSS
Claranet se paie l’hébergeur français Typhon

crédit photo © Kritchanut – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur