Le clavier français fait débat : Azerty rénové ou Bépo ?

MacPCPoste de travail
Clavier français

Une norme est en préparation, visant à proposer un format de clavier informatique mieux adapté aux usages actuels. Deux options sont en lice. Aux utilisateurs de trancher.

L’Afnor lance une enquête publique visant à finaliser une révision du clavier Azerty équipant les ordinateurs actuels. Un groupe de travail a été mis en place, avec comme objectif de proposer une offre permettant de faciliter l’accès aux caractères utilisés aujourd’hui.

« Le contrat a été pleinement respecté, assure Philippe Magnabosco, chef de projet au sein de l’organisme spécialiste des normes volontaires, mais c’est aujourd’hui aux utilisateurs et aux professionnels de se prononcer en participant à l’enquête publique. »

Azerty VS Bépo

Deux solutions sont proposées. La première s’axe sur le clavier Azerty actuel. Lettres et chiffres ne changent donc pas de place. Par contre le point devient accessible sans appuyer sur la touche majuscule ; les accents sont revus et pourront être appliqués aux majuscules ; certains caractères comme l’arobase et les accolades deviennent plus accessibles.

La seconde option est le Bépo, équivalent français du Dvorak. Le changement est ici complet, mais il permettra d’optimiser la vitesse de frappe au clavier. Ce que l’Azerty ne permet pas (bien au contraire). « Les représentants de Bépo ont saisi l’occasion pour faire à nouveau évoluer leur dispositif », précise l’Afnor.

Cette enquête publique permettra de faire ressortir le candidat retenu pour la future norme NF Z71-300, qui sera publiée en septembre 2017. Elle est ouverte jusqu’au 9 juillet, à l’adresse http://bit.ly/clavierfrançais.

À lire aussi :
Apple décline l’iMac en version pro
IBM lance la course aux puces 5 nm à coup de nanosheets
AMD précise la feuille de route de ses puces Epyc et Threadripper

Crédit photo : © Markus Mainka / Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur