Big DataCloudLogiciels

Cloud, big data et mobilité sont au cœur de l’innovation

4 3 Donnez votre avis

Avec cette étude présentée par CA Technologies, nous comprenons mieux la manière dont les entreprises mènent des projets innovants. À travers l’IT, pour maximiser la satisfaction client et les bénéfices. Le tout via des technologies clés : cloud, big data et mobilité.

L’innovation est un sujet phare de l’IT, nous ont rappelé les représentants français de CA Technologies lors d’une rencontre avec la presse. Cloud, big data, mobilité et connectivité sont ainsi les thèmes technologiques forts de cette décennie.

L’occasion pour la société de présenter les résultats de son étude sur l’innovation en temps de crise, rassemblant les réponses de 800 grandes sociétés (+ de 500 millions de dollars de CA annuel), dont 100 présentes dans l’Hexagone.

L’IT, moteur d’innovation… métier ?

Seuls 22% des professionnels interrogés estiment que l’IT ne joue aucun rôle dans l’innovation. Par ailleurs, le financement des projets innovants va à 54% pour des projets métiers et à 46% à des projets IT.

L’informatique – et la DSI – semble ainsi compter pour pas loin de 50% des actions en faveur de l’innovation au sein des entreprises. On comprend dans ce contexte que les directions métiers aient tendance à vouloir reprendre la main.

La réalité est cependant plus subtile. En effet, peut-on réellement mener un projet informatique en entreprise qui ne réponde pas à un besoin métier ? A contrario, un projet métier peut-il aujourd’hui se passer d’une composante IT ? De toute évidence non.

Reste le distinguo fait entre des projets impulsés par les directions métiers et ceux pris en main par la DSI. C’est peut-être ce point qui transparait au travers de ces réponses.

Le rapport coût sur bénéfices

Globalement, l’innovation est encouragée dans 48% des entreprises (68% en France). Les bénéfices atteints sont en premier une meilleure satisfaction client (33%) et une accélération de la mise sur le marché des produits (32%).

Toutefois, en regardant de plus près les résultats de l’étude, les chiffres des bénéfices « atteints ET espérés » placent l’accroissement des profits en seconde position du classement (31% atteints et 54% espérés) derrière l’amélioration de la satisfaction client (33% et 53%).

Un argument très important donc, mais qui ne se traduit pas forcément en une réalité tangible à l’issue du projet. Notez qu’en France, les bénéfices réalisés (32%) et attendus (55%) passent tous deux en tête des réponses.

Virtualisation ou cloud, big data analytique, mobilité

Sur quels domaines l’innovation porte-t-elle ? Les technologies mobiles (37%), le cloud (35%) et la business intelligence (26%). Toutefois, là encore, les chiffres peuvent être interprétés différemment.

Ainsi, si nous associaux le cloud et la virtualisation des infrastructures IT, nous trouvons 35% des investissements atteints et 25% encore espérés. De même, les projets dédiés aux médias sociaux sont en général liés à des travaux d’analyse de données. Ils entrent alors dans la même case que les projets de business intelligence et cumulent 19% réalisés et 26% en attente de réalisation.

Notre classement devient alors :

  1. le cloud, ou la virtualisation suivant l’avancée de la transformation de la DSI (55%) ;
  2. le traitement analytique de données sur des bases de plus en plus massives et hétérogènes (45%)
  3. la mobilité (35%).

Cloud, big data (analytique) et mobilité : nous retrouvons trois des thématiques mises en avant par CA Technologies en début de présentation…

CA étude innovation
L’innovation selon CA Technologies (source données : IDC)

Crédit photo : © HP_Photo – Fotolia.com / CA Technologies


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous les inventeurs hi-tech européens ?