Le Cloud n’échappe pas au gaspillage

CloudData & StockageDSIProjets
2 11 1 commentaire

Un meilleur usage des ressources informatiques permettrait aux utilisateurs du Cloud en entreprise de réduire leurs dépenses dédiées de 35 % en moyenne, selon RightScale.

Les entreprises ont la possibilité de réduire leurs dépenses Cloud de 35 % en moyenne, selon RightScale, fournisseur d’une plateforme de gestion d’applications multi-cloud. Son analyse s’appuie sur les résultats anonymisés de son service d’optimisation (Cloud Cost Optimization Service). Les dépenses d’instances cloud ont augmenté de 76 % depuis le début de l’année, selon cette analyse.

24×7 trop cher ?

À lui seul, le calcul représente 76 % des dépenses Cloud, les services de bases de données seulement 15 %. Ce sont les instances 24×7 qui sont utilisées par la majorité. Or, elles peuvent être une source de gaspillage, selon RightScale.

Le prestataire recommande donc aux entreprises d’automatiser la charge de travail, ainsi que la planification de leurs développements, pour un fonctionnement durant les heures de travail ou seulement lorsqu’elles en ont besoin.

Autre enseignement de l’étude : 39 % des dépenses d’instance le sont sur des machines virtuelles qui fonctionnent à moins de 40 % d’utilisation du processeur et d’utilisation mémoire. Cela représente une réelle opportunité de réduction des coûts. RightScale, qui prêche pour sa paroisse, ajoute que l’automatisation permet aussi de mettre fin aux instances inutilisées qui grèvent les budgets IT.

Lire aussi :

Le trafic Cloud va quadrupler d’ici 2020
AWS : le Cloud est la machine à cash d’Amazon
Cloud : comment Microsoft repense l’architecture de ses datacenters Azure


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur