Cloud hybride : Virtustream tombe dans la fédération EMC

CloudData & StockageDatacentersDSIIAASProjets
2 29 Donnez votre avis

EMC a annoncé l’acquisition du spécialiste des solutions Clouds, Virtustream, pour 1,2 milliard de dollars. Il devrait trouver sa place dans le portefeuille de la fédération autour du Cloud hybride.

Le marché du Cloud est en pleine concentration, ce qui se traduit par différentes acquisitions. EMC vient d’annoncer le rachat de Virtustream pour 1,2 milliard de dollars en cash. Cette société créée en 2009 et basée à Washington a construit sa notoriété sur des solutions d’orchestration et d’automatisation des environnements Clouds privés, publics ou hybrides. Elle a un focus particulier sur les applications critiques en entreprise, notamment SAP (ce dernier étant un des investisseurs de Virtustream). Parmi les clients de Virtustream, on compte Coca-Cola, Domino Sugar, Heinz, Hess Corporation, Kawasaki, Lexmark ou Scotts Miracle-Gro.

Une plateforme xStream et une technologie micro VM

EMC a indiqué dans un communiqué que le portefeuille de Virtustream allait intégrer les outils autour du Cloud hybride de la fédération EMC. Parmi ces solutions, la start-up américaine fournit une plateforme xStream capable de gérer des Clouds privés et publics en même temps en les regroupant au sein d’une architecture commune de Cloud hybride intégrée. Elle s’appuie sur une technologie développée par la jeune pousse dite micro-VM qui combine des éléments serveurs, réseau et stockage pour garantir des niveaux de performances pour les applications dans le Cloud. Sur son site, l’unité de référence d’une micro-VM s’appuie sur 200 MHz de CPU, 768 Mo de mémoire, 40 IOPS pour le stockage et 2 Mb/s pour la partie réseau. Virtustream dispose aussi de 4 datacenters dans le monde répartis entre les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la Hollande.

Une stratégie Cloud hybride mise en avant

Sur le plan organisationnel, Virtustream restera indépendante d’EMC. Le CEO et fondateur, Rodney Rogers reportera directement auprès de Joe Tucci. Avec cette acquisition qui doit être finalisée au troisième trimestre, le grand patron d’EMC envoie un signal aux détracteurs de sa stratégie de fédération. Il construit petit à petit un pôle d’expertise sur le Cloud en multipliant les rachats. Cloudscaling a apporté une compétence sur OpenStack pour les déploiements de cloud hybrides, Maginatics met l’accent sur la mobilité des données entre les différents services Cloud et Spanning fournit des outils de sauvegarde de données et d’applications, sans oublier CloudLink pour le chiffrement des données. Virtustream devrait être la brique d’orchestration de l’ensemble de ces acquisitions.

A lire aussi :

EMC World 2015 – Avec CoprHD, le SDS d’EMC passe en Open Source
EMC World 2015 – VxRack, l’hyperconvergence pour le Cloud et la mobilité

crédit photo © dotshock – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur