Cloud, stockage, fuite de dirigeants chez HPE

CloudData & StockageGouvernanceRégulationsStockage
1 67 Donnez votre avis

Pendant l’été, HPE continue sa réorganisation avec plusieurs départs et non des moindres. Les patrons du Cloud et du stockage font leurs valises.

HPE fêtera dans quelques mois sa première année de scission et le moins que l’on puisse dire est que la société se cherche encore. Preuve en est les successions de départs depuis quelques mois. En juin dernier, nous nous étions fait l’écho du retrait de Martin Fink, CTO de HPE et en charge des labs et du départ de John Hinshaw, responsable des clients. Ce dernier est connu pour avoir été DSI de la firme lors de la scission du groupe en 2 entités et avoir orchestré la transformation des deux SI nés de cette opération.

Pas de trêve estivale dans la réorganisation, on apprend que deux personnalités sont sur le départ. Il s’agit de Bill Hilf, qui était senior vice-président et directeur de la division Cloud, ainsi que Manish Goel, senior vice-président et directeur de la divison stockage. Antonio Neri, le numéro 2 de HPE, a annoncé ces départs en expliquant que le groupe devait se focaliser sur ses forces.

Une division Software Defined et Cloud créée

Pour le Cloud, le retrait de Bill Hilf coïncide avec une réorganisation plus profonde de la division Cloud. En effet, Antonio Neri a annoncé que les équipes de Helion OpenStack (HOS) et Helion CloudSystem allaient être transférées au sein de la branche EG (Enterprise Group). Au sein de cette dernière, les équipes vont être regroupées au sein d’une nouvelle entité, baptisée Software-Defined & Cloud Group (SDCG). Elle sera dirigée par Ric Lewis. Le départ de Bill Hilf s’explique aussi par l’abandon en octobre dernier de Helion Cloud Public. Le dirigeant avait évoqué cette hypothèse dans la presse et avait provoqué une polémique.

Sur la partie stockage, Manish Goel a décidé de partir. Il était encore présent lors de Discover à Las Vegas en juin 2016. Il semble que beaucoup de dirigeants de HPE partent pour de nouvelles aventures. Pour le remplacer, la firme américaine fait confiance à Bill Philbin, qui était jusqu’alors vice-président des offres Ibrix, LeftHand Networks et StoreOnce.

Enfin derniers changements dans le domaine des ventes, la zone Amérique perd son directeur, Robert Vrij qui est remplacé par Jim Merritt. Ce denier quitte son poste de responsable des ventes de la région Asie-Pacifique en étant remplacé par Phil Davis.

A lire aussi :

HPE réfléchit à la vente de Vertica, Autonomy et Mercury

Itanium : HPE glane 3 milliards de dollars contre Oracle


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur