Collaboratif : le guest access s’invite dans Microsoft Teams

CollaborationDéveloppeursDSILogicielsProjets

Microsoft consolide son outil collaboratif Teams avec l’ajout du « guest access » (accès aux invités) qui permet aux utilisateurs d’Office 365 d’ajouter des personnes à une équipe en dehors de l’entreprise.

Microsoft injecte une nouvelle fonctionnalité dans Teams, sa solution de communication en mode collaboratif. En l’occurrence, l’éditeur autorise désormais dans Teams l’accès aux invités. « À partir d’aujourd’hui, n’importe qui avec un compte Azure Active Directory (Azure AD) peut être ajouté en tant qu’invité dans les équipes. Cela signifie que n’importe qui avec l’un des plus de 870 millions de comptes d’utilisateurs – à travers les services cloud commerciaux de Microsoft et les applications intégrées Azure AD intégrées – peut être ajouté en tant qu’invité dans les équipes », écrit Lori Wright, responsable général des équipes de Microsoft, sur Office Blogs.

L’annonce intervient avant le coup d’envoi de la conférence prévue par Slack à San Francisco. Mais également après qu’Altassian ait dévoilé son application Stride, concurrente directe de Slack mais aussi de Teams.

Les utilisateurs d’Office 365 peuvent ainsi désormais ajouter des personnes extérieures à leur entreprise dans leur équipe, de sorte que ces invités puissent participer à des conversations, prendre part à des réunions, ou bien encore collaborer sur des documents. Microsoft insiste, dans son billet de blog, sur le fait que l’accès aux invités était largement plébiscité par les utilisateurs.

Collaboratif, sécurité, gestion

Cette nouveauté s’articule autour de trois axes, explique Microsoft. Le travail d’équipe est ainsi mis en avant : « […] vous devez être en mesure de communiquer facilement et de partager avec d’autres personnes avec qui vous souhaitez travailler, y compris avec les personnes en dehors de votre organisation. » La sécurité et la conformité sont également de mise avec cet accès pour les invités. Des garanties de sécurité et de conformité de qualité sont en effet mises en avant par la firme de Redmond.

Enfin, les équipes IT pourront gérer aisément l’accès des invités, soit potentiellement 870 millions de personnes, dans l’environnement Office 365, « fournissant une cohérence entre les expériences d’application dans Office 365 ». Les administrateurs informatiques peuvent rapidement, et facilement, voir, ajouter ou révoquer l’accès d’un invité.

Parallèlement, Microsoft lance Bobkit, un toolkit développeurs pour créer des bots avec Teams, ainsi que des API d’intégration, notamment avec le service de messagerie Jira et GitHub.

Lancé il y a six mois, Teams revendique d’ores et déjà des utilisateurs dans 125 000 organisations réparties sur 181 marchés. De son côté, Slack a communiqué le chiffre de 4 millions d’utilisateurs quotidiens.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur