La collecte de données personnelles inquiète les Français

Politique de sécuritéSécurité
5 18 Donnez votre avis

90 % des Français craignent pour les données qu’ils confient à des tiers. Le piratage de ces informations (ou leur monétisation) est source d’inquiétude…

Unisys vient de publier les résultats de son enquête Security Insights. Cette dernière montre l’inquiétude croissante des utilisateurs français de produits connectés vis-à-vis de la collecte et de l’exploitation de données personnelles. 90 % des personnes interrogées ont ainsi exprimé des doutes à ce sujet.

Plus que la collecte des données personnelles, c’est leur exploitation par des tiers non autorisés (suite à opérations de piratage) qui alerte les consommateurs. « Deux tiers des personnes interrogées (67 %) s’attendent à ce qu’une attaque visant les données client de leurs opérateurs télécoms ait lieu dans les 12 mois à venir. Une part importante des répondants s’attendent également à des violations de leurs données personnelles dans les secteurs de la banque et de la finance (50 %), du commerce de détail (44 %), des services publics (43 %) et au niveau des administrations publiques (41 %), » résume Unisys.

Monétisation des informations personnelles

Le non-respect de la vie privée est également relevé par la moitié (49 %) des personnes interrogées, en particulier pour les données de santé (29 %) ou de géolocalisation (37 %).

Ce taux reste étrangement bas. Alors que 90 % des personnes craignent un piratage des données qu’ils confient à des tiers, seuls 49 % s’élèvent contre une mauvaise exploitation ou une revente pure et simple de ces données par les sociétés elles-mêmes.

À lire aussi :
Protection des données personnelles : une loi de plus en plus instrumentalisée (tribune)
Avec ‘Mon compte’, Google veut simplifier la gestion de vos données personnelles
Quand Google synchronise des données à l’insu des utilisateurs


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur