Composants : Microchip met 3,5 Mds de dollars pour gober Atmel

ComposantsPoste de travail
Arduino
6 7 Donnez votre avis

Microchip Technology souffle à Dialog Semiconductor l’acquisition d’Atmel Corporation. Une bonne affaire pour ce champion des semi-conducteurs.

Microchip Technology compte mettre la main sur Atmel Corporation pour un prix de 8,15 dollars par action (7 dollars en cash et 1,15 dollar en actions), soit un total de 3,56 milliards de dollars (valorisant ainsi la société à 3,4 milliards de dollars). Atmel, courtisé par Dialog Semiconductor, a finalement cédé aux sirènes d’un repreneur plus généreux.

Microchip est un concepteur de semi-conducteurs connu principalement pour ses microcontrôleurs PIC (vendus à plus de 14 milliards d’unités à ce jour), mais aussi pour ses composants analogiques. Avec l’apport d’Atmel, la firme monte en gamme dans le secteur des microcontrôleurs 8 bits (avec les familles AVR et 8051) et 32 bits (AVR32 et ARM), et aussi sur le sans-fil et les composants mémoire.

L’architecture AVR a été récemment mise en lumière par les cartes Arduino. Son principal concurrent n’est autre que la famille PIC. L’alliance des deux constructeurs devrait donc faire des étincelles sur le marché. Et Microchip y tenait, puisque la société avait lancé les hostilités dès 2008.

PIC32, fer de lance des MIPS

Les PIC de Microchip sont accessibles dans de multiples versions 8, 12, 14 et 16 bits. La firme propose également les PIC32, basées sur des cœurs MIPS 32 bits. Des composants qui gagnent rapidement en popularité et permettent à l’architecture processeur MIPS d’aller concurrencer ARM sur son terrain historique, l’électronique embarquée et les microcontrôleurs de hautes performances.

À lire aussi :
Puces : OPA à 2 milliards de dollars sur Atmel
4.4BSD adapté aux puces MIPS PIC32
PIC32 + RetroBSD : nouveau couple gagnant des objets connectés ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur