Conteneurs : une croissance de 40 % par an d’ici à 2020

CloudDSILogicielsOpen SourceOrchestrationProjets

Une étude estime le marché naissant des conteneurs à 2,7 milliards de dollars dans 3 ans. Malgré une croissance rapide, ce marché ne devrait représenter qu’une part relativement faible des technologies sous-tendant le Cloud.

Une étude confirme l’attrait grandissant des entreprises pour les conteneurs. Selon le cabinet 451 Research, le marché des conteneurs applicatifs va bondir de 762 millions de dollars en 2016 à 2,7 milliards en 2020, soit une croissance annuelle moyenne de 40 %. Malgré cette progression record, la technologie popularisée notamment par Docker représentera dans 3 ans une part encore relativement faible des technologies sous-tendant le Cloud (un marché où 451 Research agrège la virtualisation, les conteneurs, les Paas et autres logiciels d’automatisation). Cet ensemble hétéroclite est estimé à 23,1 milliards de dollars en 2017 et devrait progresser de 15 % par an d’ici à 2020.

451research451 Research compare les conteneurs à OpenStack, tous deux reposant sur une technologie Open Source et un écosystème où se côtoient start-up et grands noms du secteur. Le marché OpenStack n’en reste pas moins plus développé que celui des conteneurs, avec un chiffre d’affaires estimé à 1,8 milliard de dollars en 2016. Un total qui doit atteindre les 5,8 milliards en 2020 (soit 35 % de croissance annuelle). Mais les analystes de 451 Research expliquent que « l’adoption des conteneurs par les entreprises et la maturité de ce marché apparaissent supérieures à celles qu’a connues OpenStack et d’autres tendances adjacentes, comme le Paas ou le DevOps ».

Les conteneurs y compris en production

Et le cabinet de souligner notamment la croissance rapide de l’offre, avec à ce jour, 125 fournisseurs recensés offrant des solutions pour les conteneurs applicatifs. « Comme nous l’avons vu avec OpenStack, la génération de chiffre d’affaires dans le marché naissant des conteneurs applicatifs repose sur quelques pure-players et de grands industriels de l’IT, mais la plupart des acteurs commencent seulement à signer des contrats », note Jay Lyman, analyste spécialisé sur le Cloud et les conteneurs chez 451 Research. Autre élément plaidant en faveur de la montée en puissance des conteneurs : la rapidité avec laquelle les entreprises passent en production sur cette technologie. Dans une précédente étude (menée au printemps 2016), 451 Research estimait qu’un tiers des entreprises utilisant les conteneurs les avaient déjà déployés largement en production. S’y ajoutaient 28 % supplémentaires qui démarraient alors l’implémentation des conteneurs applicatifs sur leurs infrastructures de production. Un ensemble d’éléments qui font dire à Jay Lyman que les estimations actuelles de son cabinet sont « prudentes ».

A lire aussi :

31 bonnes pratiques pour sécuriser les conteneurs Docker

Les conteneurs de Docker s’imposent, y compris dans la prod

BlaBlaCar généralise les conteneurs et préfère Rocket à Docker

Crédit photo : Victor Grow / Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur