Coreboot adopte le ThinkPad T420 et les serveurs Xeon D

CloudLogicielsMobilitéOpen SourcePCPortablesPoste de travailServeurs
Coreboot
2 1 Donnez votre avis

Le BIOS libre Coreboot est maintenant compatible avec la gamme Lenovo ThinkPad T420 et les serveurs sur base de puce Xeon D d’Intel.

Coreboot est une solution particulièrement populaire chez les purs et durs du monde des Logiciels Libres.

Cette offre, qui se veut une alternative Open Source aux firmwares propriétaires traditionnels (BIOS, UEFI), permet quelques facéties intéressantes, comme l’intégration directe d’outils dans le firmware (voire d’un mini OS complet) et un démarrage potentiellement plus rapide, en particulier avec des systèmes d’exploitation de type Linux.

Coreboot devient aujourd’hui compatible avec les ThinkPad T420 de Lenovo. Des machines qui sont assez anciennes, mais toujours très populaires, en particulier chez les développeurs et les administrateurs système. Notez que le support des T420S et T430S est aussi signalé sur le Wiki de CoreBoot.

Les SoC Xeon D aussi supportés

CoreBoot s’insinue ainsi toujours plus profondément dans les ordinateurs portables professionnels de Lenovo, avec comme cibles principales les gammes T (haut de gamme) et X (ultraportable), les deux stars du constructeur.

Le support des SoC Intel Xeon D fait également son entrée. Le code propriétaire d’Intel sera toujours nécessaire pour exploiter ces puces, mais le firmware lui-même se voit libéré. Un élément stratégique pour les entreprises, qui pourront ainsi créer des solutions sur mesure, plus performantes et sans suspicion de présence de porte dérobée.

À lire aussi :
Red Hat, le premier acteur Open Source à réaliser 2 milliards de $ de CA annuel
L’OS Open Source ReactOS toujours plus proche de Windows
Open Source : MariaDB passe en mode Big Data


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur