En crise, Ericsson se sépare de son DG, Hans Vestberg

4GMobilitéRégulationsRéseaux
0 4 Donnez votre avis

Ericsson a décidé de se séparer de son directeur général, Hans Vestberg. Mauvais résultats, bonus et frais professionnels contestés.

Chahuté depuis quelques mois, le directeur général d’Ericsson Hans Vestberg a perdu son poste qu’il occupait depuis 2009. Ericsson a publié aujourd’hui un communiqué de presse, sans équivoque : « dans la conjoncture actuelle, et au moment où l’entreprise accélère la mise en œuvre de sa stratégie, le conseil d’administration a décidé que le temps était venu de changer de dirigeant pour conduire la prochaine étape du développement d’Ericsson ».

En fait, Hans Vestberg paye pour des résultats en baisse depuis le début de l’année. Le cours de l’action a dévissé de 23% à Bourse de Stockholm depuis janvier. La concurrence est de plus en plus forte face à des compétiteurs comme Nokia qui a fusionné avec Alcatel-Lucent, ou les équipementiers chinois. La firme suédoise souffre de la maturité des marchés américains et européens dans la 4G, d’un ralentissement dans la demande en Amérique du Sud ou en Chine. Les résultats financiers se sont fait l’écho de ce ralentissement avec une baisse de 11% du chiffre d’affaires et de 26% des bénéfices au deuxième trimestre 2016 par rapport à la même période un an auparavant. Le groupe envisage une nouvelle cure salariale avec 3000 à 4000 postes concernés.

Des bonus et des frais professionnels onéreux

Hans Vestberg a dû faire face à des critiques sur les généreux bonus accordés à l’équipe dirigeante. Ainsi que le coût des déplacements professionnels en jet privé pour un montant de 5,4 millions d’euros depuis 2010. Un train de vie jugé peu conforme avec la crise traversée par la société. La grogne des actionnaires était palpable, rapporte le quotidien Dagens Industri, au point que deux des principaux actionnaires du groupe considéraient qu’il devait démissionner.

Finalement, Ericsson se sépare de son directeur général. Le directeur financier d’Ericsson, Jan Frykhammar, assurera l’intérim à la direction générale et le trésorier Carl Mellander celui de la direction financière dans l’attente du recrutement du remplaçant de Vestberg, a fait savoir le groupe.

A lire aussi :

Ericsson présente ses premières solutions 5G

Pour Ericsson, l’IoT prendra son essor avec les standards


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur