25 % de croissance sur le wearable en 2016

MobilitéSmartphones
LG Watch Sport
0 0 Donnez votre avis

Le wearable se porte bien, mais pas les smartwatches, indique IDC. Le basic wearable a donc le vent en poupe, contrairement au smart wearable.

IDC vient de livrer les chiffres de ventes relatifs au marché de l’informatique vestimentaire. Le wearable computing. Au quatrième trimestre 2016, ce marché s’affiche en croissance de 16,9 % sur un an, avec 33,9 millions d’équipements vendus. Sur l’année, 102,4 millions de produits ont été écoulés. +25 % par rapport à 2015.

Le cabinet d’analyse met l’emphase sur l’opposition marquée entre les marchés du basic wearable et du smart wearable. Les smartwatches ont ainsi connu un succès mitigé face à des produits plus simples. La capacité de faire fonctionner des applications tierces sur ces offres est donc remise en question. Mais il est vrai que les smartwatches sont des produits chers et peu autonomes, contrairement aux solutions plus ciblées et plus basiques.

Fitbit, la star du marché

Avec 22 % de parts de marché et 22,5 millions de produits vendus (+2,4 % sur un an), c’est Fitbit qui continue à dominer le secteur du wearable. Xiaomi renforce sa présence avec une belle croissance de 31 % en un an, 15,7 millions de ventes et 15,4 % de parts de marché.

En troisième place, Apple voit ses ventes reculer de 7,9 % par rapport à 2015, avec 10,7 millions de Watch distribuées. 10,5 % de parts de marché. Garmin et Samsung prennent les 4e et 5e places du classement, avec respectivement 5,9 % et 4,3 % de parts de marché.

À lire aussi :
Apple relégué en 4e place du marché du wearable computing
Smartwatches : un marché en attente d’innovation
Intel va-t-il déjà quitter le marché du wearable ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur