Cure de jouvence pour Gmail et Google Calendrier sur iOS

AppsBureautiqueCollaborationDSILogicielsMobilitéOS mobilesProjets
0 0 Donnez votre avis

Après avoir un peu délaissé l’application iOS de Gmail et Calendrier, Google vient de leur insuffler une remis à niveau salutaire.

Les applications Gmail et Google Calendrier ont droit à une cure de Jouvence sur iOS. Dans un billet de blog, la firme Internet qualifie la mise à jour de son service de messagerie comme « la plus importante depuis quatre ans ».

Depuis octobre 2014, Google s’était largement tourné vers son tout nouveau client de messagerie Inbox qui n’a cessé depuis lors de gagner des fonctionnalités : la recherche intelligente en janvier 2016, les réponses automatiques introduites sur la mouture Web en mars 2016 et des fonctionnalités dignes de celles d’un assistant introduites en avril 2016.

C’est aujourd’hui sa mouture iOS qui a droit à un nouveau chapitre permettant de la mettre au niveau de celle d’Android. Pour y parvenir, l’application gagne un nouveau look dans le plus pur style Material Design (charte graphique introduite à l’origine sur Android….).

Recherche facilitée et annulation d’envoi a posteriori

L’application gagne en réactivité, avec des transitions plus fluides et hérite de fonctionnalités plébiscitées par les mobinautes, si l’on en croit Google.

En premier lieu, la recherche est facilitée avec des résultats qualifiés d’instantanés et des suggestions de corrections orthographiques. Il suffit en effet de mal orthographier un mot pour qu’une suggestion de correction apparaisse, avec le gain de temps qui en découle.

Mais, ce n’est pas tout puisqu’à l’instar de la mouture bureau de Gmail, il devient désormais possible d’annuler l’envoi d’un e-mail a posteriori, c’est-à-dire après l’appui sur la touche « envoi ».

Il s’agit de la fonctionnalité « undo Send » qui permet de corriger le tir après l’envoi par inadvertance d’un courriel. Il faudra toutefois le faire fissa puisque le laps de temps imparti pour annuler cet envoi n’est que de 5 secondes.

Dommage qu’il ne soit pas possible d’augmenter cet intervalle jusqu’à 30 secondes, comme c’est le cas sur la version bureau.

Les gestes s’invitent également sur Gmail qui hérite de la possibilité d’archiver ou d’effacer un courriel d’un simple balayage latéral (vers la gauche ou la droite).

Calendrier révisé

Google Calendrier n’est pas en reste dans cette volonté d’unifier l’expérience sur iOS et Android. L’application assurant la gestion de son emploi du temps hérite, elle, d’une vue par mois et de la visualisation de la semaine en mode paysage.

Le support de la recherche via Spotlight (moteur de recherche natif d’iOS) permet de rechercher des événements, des rappels et des objectifs avant d’ouvrir l’application de Google, indique ITespresso.

L’inventaire des calendriers alternatifs s’enrichit avec ceux de type lunaire, islamique ou hindou qui peuvent maintenant être aisément ajoutés.

Gmail et Calendrier sont parmi les applications signées Google les plus utilisées. Elles font partie du socle d’applications de base de Google.

A lire aussi :

Gmail va pointer les expéditeurs potentiellement malveillants

Avec Gmailify, Google veut absorber Yahoo Mail et Outlook


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur