Dan Rabinovitsj, Brocade Ruckus : « Wifi et LTE sont complémentaires »

4GCloudComposantsGestion des réseauxMobilitéPoste de travailRéseauxWifi

Malgré les rachats successifs ces derniers mois, Ruckus Wireless poursuit ses développements dans le LTE et l’intégration des switches de Brocade.

Dan Rabinovitsj (photo ci-dessus) est « très heureux » que Ruckus Wireless et la partie switching de Brocade tombe aujourd’hui entre les mains de Arris. « Broadcom avait pour ambition de récupérer l’activité stockage réseau (SAN) à Brocade (racheté en en novembre 2016,NDLR) mais pas l’activité sans fil (héritée de l’acquisition de Ruckus Wireless, NDLR) ni switching », nous explique le directeur opérationnel du fournisseur de solutions wifi.

Ce transfert « est une très bonne nouvelle pour les salariés, les partenaires et les clients » de l’entité Brocade Business Unit (qui comprend Ruckus), assure Dan Rabinovitsj qui en conservera la direction. Il en profite pour nous rappeler que Arris est partenaire depuis plusieurs années. Mais surtout, grâce à Brocade Ruckus, Arris va diversifier son marché vers l’offre aux entreprises alors que le nouveau propriétaire se focalisait essentiellement sur les passerelles résidentielles jusqu’à présent. Dans le même temps, aujourd’hui bien implanté dans les secteurs de l’hôtellerie, mais aussi de l’éducation et des smart cities, Ruckus entend renforcer sa présence auprès des fournisseurs d’accès. Un marché bien couvert par Arris qui possède également des actifs dans les accès fixes. Les deux marchés, résidentiels et entreprises, resteront néanmoins distincts. Brocade Ruckus entend conserver sa marque et son logo.

Switch ICX et Wifi dans la même boîte

Ruckus va également poursuivre ses travaux d’intégration de ses routeurs Wifi avec les solutions de switch ICX de Brocade. « C’est intéressant de proposer un boîtier tout-en-un multigigabit pour gérer le Wifi 802.11ac Mimo 4×4 et le 802.11ax », explique le responsable. Si, avec ses débits crêtes de plus de 1 gigabit, le 11ac est aujourd’hui largement commercialisé, le 11ax devrait être normalisé d’ici un an. Il intégrera des technologies LTE comme l’OFDM (Orthogonal Frequency-division multiple access) qui permet de moduler les débits par canaux en fonction des besoins. Le nombre d’antennes agrégeant les bandes devraient doubler à 8×8. Des règles de gestion du trafic et de réduction des interférences sont également inscrites au programme. D’autre part, Ruckus entend intégrer la configuration des switch, le provisionnement et la gestion dans sa solution Cloud. « Le Wifi, le switching et le LTE seront intégré dans une même plate-forme », résume Dan Rabinovitsj.

Ruckus opère en effet du LTE au côté du Wifi avec OpenG, sa solution basée sur le spectre ouvert 3,5 GHz aux Etats-Unis et amenée à compléter le réseau LAN sans fil de l’entreprise. « OpenG est aujourd’hui disponible pour essais, précise le responsable. Sa commercialisation est prévue pour 2018 et 2019 devrait être l’année du décollage. »

Les opportunités d’OpenG et du Wifi

Mais introduire le LTE dans l’entreprise ne risque-t-il pas de concurrencer le Wifi jusqu’à le faire disparaitre à moyen terme ? « Nous pensons que les deux technologies sont complémentaires, argumente Dan Rabinovitsj. Aujourd’hui, le Wifi est présent dans beaucoup d’objets que le LTE aura du mal à récupérer. » Et de rappeler que le Wifi est aujourd’hui une technologie peu onéreuse, pour des capacités énormes avec un cycle d’innovation dynamique. « On voit apparaître une nouvelle génération tous les deux ans. »

Le LTE « indoor » n’en reste pas moins supérieur au standard 802.11 sur certains aspects. « Pour la voix, qui dépasse les capacités du Wifi sur les volumes, le LTE est plus approprié », concède notre interlocuteur. La technologie cellulaire est également « très robuste » pour la vidéo en streaming. Du coup, l’utilisation des deux technologies permettrait de séparer et provisionner les flux Wifi et LTE selon les zones de consommation. « L’utilisation opportuniste de spectre, c’est un peu de la 5G, évoque le responsable. OpenG et Wifi nous ouvrent pas mal de possibilités. »

Offre de service Cloud

Ruckus a profité du salon mobile pour lancer une nouvelle offre de service : Ruckus Service Provider (SP) Cloud, un service de gestion du réseau en mode Cloud à travers une plate-forme intégrée. Dédiée aux fournisseurs d’accès, SP Cloud s’inscrit comme « une méthodologie pour créer du multitenant hautement évolutif à l’échelle du Cloud », explique notre interlocuteur. La solution ne vise pas les opérateurs Tier 1 capables de développer leur propre solution mais ceux pour qui la mise en place d’une solution Cloud prend du temps et des moyens dont ils ne disposent pas nécessairement. « Nous leur proposons une solution pour augmenter leurs capacités », résume Dan Rabinovitsj.


Lire également
Dan Rabinovitsj, Ruckus Wireless : « OpenG est opérationnel »
Afone pousse son Wifilib avec les bornes Ruckus Wireless
Juniper s’associe à Ruckus contre Cisco


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur