Data Science Game : une compétition Big Data pour les étudiants

Big DataData & StockageProjets
4 22 Donnez votre avis

La première édition du concours international inter-écoles de Data science organisé par ParisTech avec le soutien de Google et Capgemini a débuté sur Datascience.net et s’achèvera par un hackaton estival.

Fruit d’un partenariat entre la société de conseil Bluestone et le Genes (Groupe des écoles nationales d’économie et statistique), la plateforme de challenge Big Data Datascience.net héberge la première édition du Data Science Game. Organisé par ParisTech et sponsorisé par Google et Capgemini, ce concours international inter-écoles* réunit 20 équipes de 4 étudiants.

« Cette compétition a été conçue dès l’origine comme internationale, parce que nos écoles sont ouvertes à l’international et que les recrutements de Data scientists se font au niveau planétaire. Les jeunes talents s’arrachent sur un marché du travail mondial, dans lequel nos formations sont elles aussi en compétition pour pouvoir attirer et former les meilleurs étudiants jusqu’au doctorat. Le Data Science Game vise donc à promouvoir des étudiants tout autant que leurs formations », explique à la rédaction Guillaume Gaudron, directeur des Masters et du développement de l’ENSAE ParisTech.

Un challenge Big Data amical suivi d’un hackaton

Lancée du 18 mai au 15 juin 2015 via la plateforme de challenge Datascience.net, la première étape amicale du concours consiste à concevoir des méthodes et algorithmes pour retrouver à partir d’extraits d’oeuvres leurs auteurs anglophones (Jane Austen, Arthur Conan Doyle, Edgar Allan Poe, William Shakespeare, Mark Twain, Oscar Wilde…). Le taux de bonnes réponses juge l’efficacité des méthodes et permet de classer les équipes.

Lors d’une deuxième étape, les 20 et 21 juin prochains, les équipes de data scientists auront un week-end pour se départager lors d’un hackaton organisé au Domaine des Fontaines à Chantilly (Oise). Un site historique qui abrite aujourd’hui le campus Capgemini.

Promouvoir les talents dont le marché a besoin

Pour ses promoteurs, le Data Science Game permet avant tout de réunir des data scientists et des recruteurs potentiels. « Plusieurs plateformes proposent à des talents, jeunes ou confirmés, de s’affronter autour de la résolution de problèmes complexes de Data science, parmi elles Datascience.net ou Kaggle.com. Certaines entreprises cherchent par ce biais à trouver de nouveaux algorithmes performants, mais ce n’est pas le cas de tous les challenges », précise Guillaume Gaudron. « La motivation des entreprises partenaires de cette première édition du Data Science Game – Google, Capgemini et les autres – est principalement le recrutement des étudiants compétiteurs et, plus généralement, des élèves des écoles et universités engagées dans la compétition et qui forment des Data scientists », ajoute-t-il.

*ENSAE ParisTech, ENSTA ParisTech, Telecom ParisTech, Mines ParisTech, UPMC, X – Ecole Polytechnique, ENS Cachan, Ensimag Grenoble INP, Toulouse School of Economics, INSA Toulouse, Université Paul Sabatier – Toulouse 3, Imperial College London, University College Dublin, Sapienza – Università di Roma, Università degli Studi di Milano, Università di Padova, Universität Mannheim, Moscow State University, Université d’Amsterdam (Uva), Indian Institute of Technology Delhi.

Lire aussi :
Dataiku et Datascience.net partenaires dans le Big Data français
« Avec Datascience.net, une vraie communauté de data scientists se crée »

crédit photo © agsandrew – Shutterstock

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur