Datacenter : Lenovo s’associe avec Juniper sur l’hyperconvergence

CloudData & StockageDatacentersDSIProjetsRéseauxServeursStockage
1 33 Donnez votre avis

Lenovo et Juniper ont signé un partenariat pour collaborer sur les prochaines générations de systèmes pour datacenters et notamment dans l’hyperconvergence.

L’hyperconvergence est devenue un terrain de bataille des constructeurs IT. Dernier exemple en date, la signature d’un partenariat entre Lenovo et Juniper. Les deux sociétés veulent, selon le communiqué, « coopérer pour construire les prochaines générations de systèmes convergés, hyperconvergés pour les datacenters des entrerprises ».

Chacun des deux acteurs apportent son savoir-faire dans la corbeille des fiançailles. En premier lieu, les clients de Juniper pourront acheter directement les équipements réseaux auprès de Lenovo. Un effort va également être mené sur le plan gestion et orchestration du datacenter pour tirer parti de la solution xClarity de Lenovo, ainsi que de Network Director et Contrail SDN (Software Defined Network) de Juniper.

On remarquera néanmoins que, dans ce concert de bonnes intentions, il manque un élément essentiel pour prétendre faire de la convergence et encore plus de l’hyperconvergence : le stockage. Rien n’a été dit sur cette problématique, mais on peut supposer des partenariats dans le domaine du SDS (Software Defined Storage) avec des acteurs comme Atlantis, Datacore, etc.

Une concurrence en pleine émulation

Pour Lenovo, ce partenariat est important dans le cadre des ambitions de la firme chinoise sur le marché des datacenters. Après avoir acquis l’activité serveur x86 d’IBM, il doit accompagner la tendance actuelle qui se porte sur les offres convergées et hyperconvergées. Récemment, Philippe Charpentier, responsable des ingénieurs avant-vente VCE en Europe, expliquait que « les infrastructures convergées représentent un marché de 10 milliards de dollars avec une croissance à deux chiffres, les infrastructures hyperconvergées génèrent pour l’instant que quelques millions de dollars, mais avec une croissance très importante ». Un potentiel qui fait rêver la plupart des acteurs IT qui se mettent en ordre de bataille. VCE a dégainé VX Rail, HPE vient d’annoncer le lancement le mois prochain d’une offre hyperconvergente en partenariat avec Springpath. L’objectif est de reprendre des parts de marché au pure player Nutanix qui fait la course en tête.

Un autre nom s’invite dans ce concert, Cisco, qui a dévoilé la semaine dernière son système baptisé HyperFlex en s’associant lui aussi avec Springpath. On comprend mieux que Juniper ait sauté le pas avec Lenovo pour se positionner sur ce marché décidément très animé en ce début mars.

A lire aussi :

Serveurs : Lenovo s’allie à Inventec pour conquérir la Chine

Thomas Desrues, Juniper : «Les choses sérieuses commencent autour du SDN/NFV»


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur