Dave Donatelli en charge de l’infrastructure chez Oracle

CloudData & StockageDatacentersRégulationsRéseauxServeursStockage
Dave Donatelli, Exec. VP HP_
2 10 Donnez votre avis

Oracle a officialisé la rumeur de l’arrivée de David Donatelli dans ses rangs. L’ancien de HP et d’EMC se voit attribuer le poste de responsable des infrastructures (serveur, stockage, réseau).

La rumeur avait commencé à courir à la fin du mois de mars, Dave Donatelli était sur le point de retrouver du travail chez Oracle. Il avait quitté HP en février 2014. Dès août 2013, il avait été écarté de sa fonction de directeur de la division entreprise par Meg Whitman après des résultats trimestriels en repli. Bill Veghte lui avait succédé. Avant son départ, Dave Donatelli avait été mandaté par la direction de la firme de Palo Alto pour trouver des start-ups dans lesquelles investir et donc de discuter avec les fonds d’investissement.

La firme de Redwood Shores a finalement officialisé l’arrivée de Dave Donatelli au sein de ses équipes. Selon un communiqué, il est nommé vice-président exécutif de l’activité infrastructure convergée. Son périmètre d’action comprend les systèmes convergés (exadata, exalytics), les serveurs (Sparc et x86), le réseau, le stockage (y compris l’activité bande). Il accompagnera les entreprises dans leur migration vers le Cloud hybride en choisissant les bons matériels.

Le nouveau responsable a expliqué que « rejoindre Oracle était une décision facile ». Il rejoint Mark Hurd ancien patron de HP avec qui il a travaillé. Il égratigne au passage ses concurrents et notamment son ancienne maison en déclarant que « nos compétiteurs sont dans une situation de chaos » et d’ajouter que seul Oracle est capable d’apporter des réponses sur l’ensemble des couches logicielles et hardware. A peine arrivée, il a déjà adopté le ton de la firme californienne.

A lire aussi :

Mark Hurd, Oracle: « Devenir leader sur le PaaS avec Java et WebLogic »
Résultats financiers : Oracle affaibli par un dollar fort
Base de données : Oracle menacé par l’Open Source


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur