Dell entrouvre la porte à un OS unifié pour datacenter

CloudData & StockageDatacentersDSIGestion des réseauxLogicielsOpen SourceProjetsRéseauxServeursStockage
0 32 Donnez votre avis

Avec OS10, un OS réseau orienté SDN Open Source, Dell vise l’unification des applications réseau, serveur et stockage.

Dell vient d’annoncer Operating System 10 (OS10), son nouvel OS réseau pour datacenter en direction des fournisseurs de services Cloud. Une offre qui s’inscrit dans le catalogue des solutions Dell Networking et vise à étendre les produits SDN (Software Defined Network) lancés il y a maintenant deux ans environ. Avec OS10, la firme texane entend notamment ouvrir son environnement et « introduire de nouveaux niveaux de flexibilité logicielle et de programmation dans les environnements de grands centres de calculs », affirme le constructeur.

OS10 propose en effet une offre Open Source en deux éléments : un module de base, Base Module, qui s’appuie sur une distribution Linux non modifiée; et par-dessus, Application Modules pour le support des fonctions réseau (protocoles L2/L3) de Dell comme d’applications tierces Linux, Open Source, comme l’IP, la fabric et les services de sécurité combinés aux outils de gestion et d’automatisation. De quoi adapter les opérations aux différents usages et processus opérationnels.

Abstraction des switches

Disponible gratuitement, Base Module peut donc profiter de la communauté Linux pour enrichir la programmation, portabilité et flexibilité des applications. Proposé gracieusement, le module utilise l’interface d’abstraction des switches (SAI) issu du projet Open Compute (OCP), qui vise à améliorer les solutions pour les datacenters, et permet de s’affranchir du matériel propriétaire. « SAI aide les entreprises du web et les fournisseurs de cloud de tirer parti des dernières innovations sur le silicium en leur permettant de programmer les commutateurs de manière plus granulaire », indique Dell.

Cette offre d’OS « désagrégé » entend ouvrir la voie à un véritable OS pour datacenter avec, au-delà du réseau, la gestion des serveurs et du stockage. « Les datacenters modernes, orientés logiciels, requièrent une nouvelle approche opérationnelle - et pas seulement pour le réseau, mais aussi à travers des éléments de calcul et de stockage, déclare Tom Burns, vice-président et directeur général de Dell Networking Entreprise Infrastructure. OS10 apporte aux clients un tremplin vers le futur pour innover plus rapidement et de manière cohérente dans leurs infrastructures réseaux et datacenters, apportant aux clients une meilleure efficacité et capacité d’échelle. »

Un pas de plus vers l’OS réseau unifié

L’offre du jour ne permet certes pas encore de mettre complètement en œuvre un seul OS unifiant réseau, serveurs et stockage pour un datacenter software-defined. Mais elle indique la voie à suivre pour les entreprises qui souhaitent centraliser la gestion des configurations plutôt qu’en silos. Un environnement que les grands acteurs du Net comme Google ou Facebook appliquent aujourd’hui dans leurs centres de calculs, et qui leur permet de déployer très rapidement de nouveaux services.

Dell OS10 sera livré sur des switches maison. Si le module de base (Linux) sera gratuit, celui des applications réseau sera proposé dans un modèle premium. Mais les prix n’ont pas été indiqués. Encore en version beta, le premier devrait être livré en mars prochain sur la série S des commutateurs Dell. Application Modules sera proposé en bêta plus tard dans l’année (probablement à partir du deuxième trimestre), indique Dell.

OS10 for Dell Networking - graphic


Lire également
Dell France : en attendant l’intégration d’EMC, les affaires continuent
Dell fédère ses efforts sur les datacenters

Crédit Photo : Oleksyi Mark-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur