Dell en négociation pour racheter tout ou partie d’EMC ?

Data & StockageStockage
3 158 Donnez votre avis

Après les discussions ratées avec HP, Dell pourrait être candidat au rachat d’EMC ou au moins de l’activité stockage. Des discussions seraient en cours selon la presse américaine.

Il y a un an les rumeurs de rachat d’EMC par HP, Dell ou Oracle fleurissaient dans les médias américains. Les discussions les plus avancées étaient avec HP, mais elles n’avaient finalement pas abouti. Un an après, l’histoire semble se répéter avec des négociations entamées entre Dell et EMC en vue d’une fusion.

Mais les médias américains ne sont pas d’accords sur le périmètre de la fusion. Pour le Wall Street Journal qui cite des interlocuteurs proches du dossier, Dell et le fonds d’investissement Silver Lake seraient en discussions pour racheter EMC dans sa globalité. Tandis que le site Re/Code évoque une autre possibilité, toujours selon des sources anonymes, avec le rachat d’une partie de l’activité stockage et plus précisément les produits VNX (un marché évalué à 3 milliards de dollars).

Entre les deux options il y a un gap. En effet, Re/Code juge plus sensé le rachat d’une partie de l’activité stockage. Dell avait manqué l’acquisition de 3Par il y a quelques années après des enchères homériques avec HP. L’acquisition de la gamme VNX d’EMC donnerait à la firme Texane, un moyen de monter en gamme et de s’adresser aux grands comptes. De son côté EMC est en pleine phase de transition dans le stockage vers de nouvelles technologies comme les SSD et la mémoire flash.

Une méga fusion à 50 milliards de dollars

Pour autant, l’option de l’acquisition totale d’EMC n’est pas à écarter. Le groupe est valorisé à environ 50 milliards de dollars. Un gros morceau pour Dell qui s’est désengagé de la bourse en 2013 pour un montant de 25 milliards de dollars. Si fusion il doit y avoir, ce sera la plus grande opération de la décennie dans le domaine IT. Elle dépasserait les 37 milliards de dollars déboursés par Avago pour s’emparer de Broadcom.

EMC semble à la croisée des chemins sous la pression du fonds activiste Elliott Management. Ce dernier milite depuis sa montée au capital d’EMC pour relever le cours de l’action. A cette fin, il a demandé la scission de VMware qui a été refusée par Joe Tucci, Président d’EMC. Ce dernier a élaboré le concept de fédération et ne veut pas le détricoter. Pendant l’été dernier, des rumeurs de rachat de VMware par EMC et inversement ont été lancées et réfutées par Pat Gelsinger, CEO de VMware. Il reste que le fonds d’investissement avait signé un pacte de non-agression qui arrive à échéance et les négociations avec Dell pourraient lui ouvrir de nouvelles opportunités.

A lire aussi :

Dell livre des stations de travail mobiles Xeon
Dell planifie 125 milliards de dollars d’investissement en Chine


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur