Dell, leader mondial des ventes de serveurs… en volume

CloudRégulationsServeurs
3 29 Donnez votre avis

Au deuxième trimestre 2016, Dell a vendu plus de serveurs x86 que son meilleur concurrent HPE. Qui conserve la tête du secteur en valeur.

Le marché mondial des ventes de serveurs s’est tassé au deuxième trimestre 2016. Si le volume a progressé de 2% par rapport à la période équivalente en 2015, le chiffre d’affaires du secteur a légèrement reculé de 0,8%. Ainsi, près de 2,76 millions de machines ont été distribuées sur la période générant quelque 13,6 milliards de dollars de chiffre d’affaires, selon les nouvelles analyses du cabinet Gartner.

La montée des Chinois

Le secteur reste porté par les ventes de machines x86 qui progressent de 2,1% (avec plus de 2,7 millions d’unités) en un an et de 5,8% en valeur (11,7 milliards de dollars). Une ascencion qui profite essentiellement à Dell qui a gagné la tête du classement sur le volume (avec plus de 529 000 machines vendues) en hausse de 8,9% (pour 2,6 milliards de revenus, +9,9%). Mais HPE (Hewlett Packard Enterprise) reste le premier constructeur en valeur (pour 3 milliards de dollars). Il conserve plus de 23% du marché malgré son recul de 6,4% sur douze mois. HPE a limité les dégâts en regard du plongeon de ses ventes de 18,7% pour plus de 474 800 unités distribuées.

gartner-server-2016t2

HPE a certes encore de la marge sur son concurrent le plus menaçant (au delà de Dell) sur le segment x86 avec plus du double des volumes affichés par rapport à ceux de Lenovo (235 000 unités) en hausse de 5,9%. Mais ce sont des constructeurs chinois qui gagnent le plus de points sur le marché : +14,1% pour Huawei (près de 140 000 unités) et près de 47% de hausse pour Inspur (120 000 serveurs).

L’Asie progresse partout

De son côté, le segment des serveurs Unix, Risc/Itanium recule à moins de 16,9 millions d’unités (-15,5%) et reste sous la barre du milliard de dollars en revenus à 872 millions de dollars (-20,7%). IBM (en revenus avec 427 millions pour 5 700 machines) et Oracle (en volume pour 8 000 serveurs et 263 millions) tiennent le haut du pavé sur ce segment devant HPE, Fujitsu et H3C Technologies. Pour l’heure, les ventes cumulées (2 100 unités environ) de H3C et HPE ne permettent pas à ce dernier de s’élever de sa troisième place sur les serveurs Unix/Itanium. HPE est co-propriétaire de H3C avec Tsinghua depuis mai dernier.

Sous l’angle régional, à l’exception de l’Asie-Pacifique et de l’Amérique du Nord, qui voient leurs volumes progresser de 5,6% et 3% respectivement, les ventes ont faibli dans le reste du monde. La zone asiatique se distingue également par une hausse du chiffre d’affaires des vendeurs (+6,1%) tout comme l’Europe de l’Est (+1%). Ce sont les seules régions à bénéficier d’une hausse de la valeur du marché.

gartner-server-2016t2-volumes


Lire également
Dell boucle l’acquisition d’EMC et devient un nouveau géant de l’IT
Le marché des serveurs grignoté par les Chinois et le low cost en 2015
La Chine à l’assaut du marché des serveurs

Photo credit: Jemimus via Visualhunt.com / CC BY

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur