Le déploiement de la 4G fait une pause en septembre

4GMobilitéOperateursRéseaux
1 28 Donnez votre avis

Avec une modeste hausse de 1%, le déploiement des sites 4G semble marquer la pause à l’entrée de l’automne. Free reste le plus dynamique suivi d’Orange.

Après l’accélération de cet été la pause automnale ? Selon l’ANFR (Agence nationale des fréquences), 21 645 sites d’opérateurs 4G disposent d’une autorisation d’exploitation dont 18 595 en services. Soit une modeste hausse de 1% en septembre, largement en retrait derrière les 2,4% du mois d’août. A noter que, dans les faits, certains sites regroupant plusieurs points d’accès, pas moins de 27 746 antennes déployées ont reçu une autorisation d’exploitation pour 22 942 commercialement exploitées.

Cette modeste hausse constitue une moyenne tempérée par les différentes dynamiques des déploiement qui subsistent entre les différentes fréquences. Avec 12 284 sites autorisés, le 800 MHz constitue toujours la locomotive des déploiements (+2%) même si le 2600 MHz domine en nombre avec 15 062 points d’accès (+1,2%). La moyenne est tirée vers le bas par la faible progression (+0,4%) du 1800 MHz avec 7 225 sites. Fort de 15 MHz attendus dans cette bande en mai 2016, Free a déployé 18 nouveaux sites 1800 MHz, soit 20 au total dont 1 activé. Bouygues Telecom en a également ouvert une vingtaine de plus (7 103 autorisés pour 6 96 exploités). Orange s’en tient toujours aux expérimentations et ses 40 points constatés en août n’ont pas bougé d’un iota. OPT Nouvelle-Calédonie en exploite 77 pour sa part.

Free toujours en tête des déploiements

Globalement, Orange reste leader avec 7 902 sites en service (8 731 autorisés), soit 91 nouvelles antennes déployées (+1,2%). L’opérateur historique reste suivi de Bouygues Telecom avec 6 756 points exploités (7 665 autorisés) qui profite toujours de la conversion de son réseau 2G en LTE pour augmenter modestement son parc de 28 antennes (+0,4%). Avec 93 nouveaux déploiements (4648 sites exploités pour 6 656 autorisés), Free reste l’acteur le plus offensif (+4,3%). SFR semble se réveiller avec 76 nouvelles activations en septembre (+2,21%) pour 3 507 sites en services et 4 524 autorisés. Il serait temps si la couverture mobile 4G de Numericable-SFR doit atteindre les 75% de la population comme l’ont précédemment annoncé les dirigeants de l’opérateur.


Lire également
Free teste la 4G+ sur la bande des 1800 MHz
4G : Orange commence le déploiement de son réseau 1800 MHz
Le marché du LTE amorce son déclin

crédit photo © Detchart Sukchit – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur