Open SourcePoste de travail

Des tablettes Ubuntu pour fin 2013

Tablette Ubuntu
4 0 Donnez votre avis

L’annonce est tombée : Canonical proposera une interface utilisateur pour tablettes dédiée au système d’exploitation Ubuntu. Des terminaux mobiles Ubuntu seront commercialisés dès la fin de l’année.

Canonical vient de faire son annonce autour des tablettes Ubuntu. Une dépêche qui comprend deux volets.

Le premier est logiciel avec la présentation d’une interface utilisateur optimisée pour les tablettes. Côté applications, les développeurs pourront créer des titres natifs ou web, lesquels seront compatibles avec toutes les versions d’Ubuntu : classique, pour smartphones, pour tablettes ou encore pour téléviseurs. Un SDK mobile est accessible ici.

L’interface utilisateur met l’accent sur le multitâche, avec la possibilité d’afficher deux applications simultanément à l’écran, mais aussi sur le multiutilisateur, avec la gestion de plusieurs comptes par tablette. Notez que la reconnaissance de voix tiendra une place importante dans cette offre.

Ubuntu desktop est aujourd’hui un OS bien connu. Ubuntu Phone OS devrait être livré en mouture de test d’ici quelques jours. Les moutures pour tablettes et TV sont attendues pour cette année. Toutes ces versions seront réunies au sein d’une unique plate-forme, Ubuntu 14.04 LTS, attendue pour avril 2014.

Matériel : ARM ou x86

Les noms des constructeurs de tablettes ne sont pas encore connus. Toutefois, les premières tablettes devraient être commercialisées fin 2013. Il sera également possible d’installer l’OS sur certaines tablettes Android existantes, comme la Nexus 7 (Asus) et la Nexus 10 (Samsung) de Google.

Les spécifications minimales pour les tablettes Ubuntu sont un terminal équipé d’une puce bicœur ARM Cortex-A9, 1 Go de RAM, 8 Go d’espace disque et un écran multitouch.

Côté matériel, autre volet de l’annonce, deux gammes de produits sont évoquées. D’un côté des offres d’entrée de gamme pour le grand public, avec une puce bicœur Cortex-A15, 2 Go de RAM, 8 Go de flash et un écran d’une diagonale comprise entre 7 et 10 pouces.

De l’autre, nous trouvons des offres dédiées aux entreprises et aisément convertibles en notebooks classiques. Ici, la configuration se veut plus musclée : puce ARM Cortex-15 quadricœur ou processeur Intel, 4 Go de RAM, 8 Go de flash et écran de 10 à 12 pouces.


Voir aussi
Dossier : Linux s’impose dans le monde des affaires