CloudDSI

Le mainframe a la faveur des DSI mais pas des informaticiens

CA mainframe
5 4 2 commentaires

Le duo mainframe/cloud s’impose pour 66% des DSI français. Mais si le mainframe reste stratégique, l’inquiétude vient des ressources humaines qui s’amenuisent…

L’étude « Mainframe as a Mainstay of the Enterprise 2012 » de CA Technologies rappelle l’importance du mainframe dans la stratégie cloud des grandes entreprises, avec un budget en hausse, mais des inquiétudes quant au recrutement des hommes.

L’étude a été conduite par l’éditeur auprès de 623 responsables informatiques seniors d’entreprises réalisant un chiffre d’affaires supérieur au milliard de dollars – dont 50 DSI français – dans 11 pays, Etats-Unis, Royaume-Uni, France, Allemagne, Italie, Japon, Australie, Chine, Malaisie, Thaïlande et Singapour.

Le mainframe ne lâche pas prise…

Attaqué de toute part, critiqué, chahuté, le mainframe n’en demeure pas moins au coeur des stratégies des grandes entreprises. Pour preuve, la vénérable infrastructure s’accommode bien volontiers des nouvelles tendances de consommation de la ressource informatique, en particulier du cloud computing. 66% des DSI français interrogés par CA Technologies ont ainsi confirmé l’importance du mainframe dans le cadre de la mise en œuvre du cloud.

Pour autant, tout n’est pas rose dans le monde des grands systèmes. En particulier, les DSI s’inquiètent de l’évolution de leurs équipes dans les prochaines années… 80% des sondés déclarent avoir rencontré des difficultés à trouver du personnel qualifié sur mainframe, et 56% d’entre eux estiment qu’ils seront confrontés à une pénurie de personnels qualifiés d’ici à 5 ans.

La question du personnel qualifié…

Comment sortir de cette difficulté ? Deux axes de réflexion sont retenus par les DSI interrogés. D’abord s’équiper et/ou renforcer leurs logiciels de gestion du mainframe. 78% d’entre eux prévoient de maintenir ou d’augmenter le niveau de leurs investissements pour ces logiciels de gestion au cours des 12-18 prochains mois.

Mais c’est surtout le second axe qui nous semble le plus pertinent : les hommes. La majorité des DSI (72%) prévoient de soutenir ou d’augmenter leurs dépenses en termes de personnel en charge des mainframe au cours des 12-18 prochains mois. Et c’est vers leurs fournisseurs qu’ils se tournent pour apporter une réponse à leurs tourments. En particulier, et à 64%, pour assurer la promotion du mainframe auprès des jeunes diplômés.

Conseil de CA

Et CA Technologies de donner un conseil aux DSI confrontés à la problématique de personnel : « Les entreprises devraient mieux utiliser les réseaux sociaux pour leur recrutement »… Une vision est confirmée par l’étude, seules 4% des entreprises françaises utilisent Facebook ou LinkedIn pour recruter de jeunes diplômés dans ce domaine !

L’infographie de l’étude

CA étude DSI, mainframe et cloud


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes

  1. Mais qu’est devenu le personnel gratuit, jeune, expérimenté, « esprit d’entreprise », qui gobait toutes les couleuvres ?

    1. Ils découvrent la lutte des classes :

      Un ingé info de 2013 a à peu près la même position dans les strates sociales en terme de statut et de revenus qu’un ouvrier spécialisé de fin XIXème siècle.

      Et en plus ils se documentent sur l’histoire grâce à wikipédia pour le savoir maintenant !!

      PS : marre de la convention syntec, rendez-nous la convention des bureaux d’études !!