L’Ecole 42 meilleure école de programmation du monde, vraiment ?

DéveloppeursProjets

42, l’établissement créé par Xavier Niel, arrive en tête des meilleures écoles de programmation selon Codingame. Une forme de consécration même si le classement établi par la start-up l’avantage clairement.

L’Ecole 42, l’Ensimag Grenoble et l’INSA Toulouse trustent le podium des meilleures écoles de programmation. Les trois écoles hexagonales devancent les universités de Pilsen (République tchèque), Aachen (Allemagne) et Wroclaw (Pologne). Le premier établissement américain, l’université de Raleigh (en Caroline du Nord), n’arrive que 8ème. Etabli par Codingame, ce classement repose sur les scores obtenu par les étudiants de ces écoles membres de cette plateforme collaborative d’apprentissage du code par le jeu.

codingame classementLa première place de l’établissement atypique monté par Xavier Niel (rappelons que l’admission à l’Ecole 42 ne requiert aucun diplôme et que l’établissement ne dispense aucun cours magistral) a été abondamment relayée sur les réseaux sociaux. « Les étudiants de l’Ecole 42 ont une approche pragmatique et concrète du code informatique, qui finalement cadre bien avec notre méthode d’apprentissage », explique Aude Barral, cofondatrice de CodinGame, dans les colonnes de Capital.

Codingame nuance

Si le leadership assez net de l’Ecole 42  est évidemment un signe positif pour cet établissement fondé en 2013 seulement, et si la domination des étudiants français dans le classement Codingame est une bonne nouvelle, les résultats sont à nuancer. Comme le fait d’ailleurs Codingame dans un billet de blog. Car la start-up née en 2012 à Montpellier possède une base installée dont le centre de gravité reste l’Hexagone. « Ce qui a eu sans aucun doute un impact sur les résultats », écrit Codingame. Notons d’ailleurs que dans le classement établi par HackerRank, une entreprise américaine elle aussi spécialiste des concours de programmation,  aucune école française ne figure parmi les 50 premiers.

Pour établir son classement, la start-up a calculé le score moyen obtenu sur sa plateforme par les 5 meilleurs étudiants de chaque école (pour peu que celle-ci compte au moins 10 membres sur Codingame). Regroupant une communauté de 650 000 développeurs, dont 30 % d’étudiants principalement originaires des Etats-Unis, de France et de Russie, la société de Montpellier a circonscrit son étude aux profils de 13 000 étudiants – dont 3 200 Français – issus de 700 écoles. Pour améliorer son score sur la plate-forme, chaque membre doit participer à différents défis (challenges individuels, compétitions multi-joueurs et concours de programmation). Une approche qui colle bien à la philosophie de l’Ecole 42 et qui peut aussi expliquer son leadership très net sur le classement Codingame.

A lire aussi :

Programmation : le C perd du terrain, mais reste le numéro 2 du secteur

L’Ecole 42 essaime son enseignement gratuit dans la Silicon Valley

171 formations labellisées « grande école du numérique »

Crédit photo : ronstik / shutterstock.com

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur