Edge : le navigateur le plus rapide, mais avec un support HTML 5 limité

Editeurs de logicielsNavigateursPoste de travailProjets
Crédit photo : © Martin Bech - Fotolia.com
4 9 Donnez votre avis

Le navigateur web Edge n’est pas le plus prompt à adopter les nouvelles technologies, mais c’est sans conteste une des offres les plus rapides du marché.

HotHardware a mis les navigateurs web de Windows 10 sur le grill. Chrome 45, Edge 20, Firefox 41, Internet Explorer 11 et Opera 32 se sont ainsi affrontés.

Au test SunSpider, c’est Edge, le nouveau navigateur web de Microsoft, qui remporte le match. La firme confirme ainsi le travail commencé à Internet Explorer 11 sur les sites présentant du code JavaScript léger. Edge comme Internet Explorer proposent ici des performances deux fois supérieures à celles des offres concurrentes.

Test beaucoup plus exigeant, Kraken couronne lui aussi Edge, une courte tête devant Chrome, Firefox et Opera. Là encore, une confirmation de ce que nous avions pressenti bien avant le lancement de Windows 10 : Edge est le navigateur web le plus rapide du marché. Le test Peacekeeper remet toutefois les pendules à l’heure, avec trois camps distincts : les solutions Microsoft, les plus lentes, les offres basées sur le WebKit (comme Chrome et Opera) et celles s’appuyant sur Gecko (bref, Firefox).

Edge, un bon élève ?

Firefox demeure toutefois dans la pratique l’un des butineurs à l’interface utilisateur la moins réactive. Caractéristique qu’il partage maintenant avec Chrome, qui a tendance à patiner avec des pages parfois peu complexes.

Reste un domaine où Edge fait pâle figure : le score au HTML5Test. Avec moins de 400 points, il est loin des ténors du marché. Il convient toutefois de souligner que Microsoft implémente avec lenteur, mais beaucoup de soin, les spécifications du HTML 5. Internet Explorer 11 est ainsi un des butineurs qui présente le moins de mauvaises surprises lors de l’utilisation de balises HTML et de styles CSS modernes.

À lire aussi, notre dossier Windows 10 :
Windows 10 : l’OS metro-desktop efficace, mais dense (épisode 1)
Windows 10 : l’OS multidevices réellement allégé ? (épisode 2)
Windows 10 : les performances du navigateur Edge réalistes ? (épisode 3)
Windows 10 : un mini Office, basique, mais gratuit (épisode 4)
Windows 10 : la sécurité et l’authentification renforcées (épisode 5)
Windows 10 : un modèle commercial avantageux (épisode 6)

Crédit photo : © Martin Bech – Fotolia.com

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur