Emploi : le chômage IT repart à la hausse en mai

ProjetsRégulationsSSII
4 4 Donnez votre avis

Après trois mois consécutifs de baisse, le nombre de chômeurs est reparti à la hausse dans les systèmes d’information en mai 2015. Et ce malgré la croissance des offres d’emploi cadres.

En mai 2015, Pôle emploi dénombrait 36 300 chômeurs de catégorie A dans les systèmes d’information et de télécommunication, soit 100 chômeurs IT de plus en un mois. La hausse est similaire lorsque l’on élargit l’analyse aux catégories ABC qui regroupent les personnes sans emploi et celles ayant exercé une activité réduite. 45 300 demandeurs y étaient inscrits en mai 2015, contre 45 200 en avril. Ces chiffres mettent un terme à trois mois consécutifs de baisse dans la profession.

Toujours plus d’offres d’emploi dans le Web

En mai, l’IT n’a donc pas échappé à la hausse générale du chômage en France. Malgré tout, l’informatique demeure un moteur de l’emploi cadre. Selon l’Apec, les offres d’emploi à destination des cadres informaticiens ont progressé de 9 % de juin 2014 à mai 2015. Les plus fortes hausses sur 12 mois ont à nouveau été enregistrées dans l’informatique Web (+26 % à 32 242 offres), la maîtrise d’ouvrage (+16 % à 20 904 offres) ainsi que l’informatique industrielle (+16 % à 18 822 offres).

Par ailleurs, 54 % des employeurs du secteur des activités informatiques déclarent un volume de recrutements en hausse. Et 84 % envisagent de recruter durant le trimestre en cours. Mais prudence, l’Apec observe que les entreprises de services du numérique (les ESN, anciennement SSII) recherchent souvent les mêmes profils en anticipation de marchés et, au final, une seule recrute.

Lire aussi :
Emploi : 191 000 postes à pourvoir dans l’informatique d’ici 2022

crédit photo © jirsak – Shutterstock

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur