Les entreprises reportent leurs déploiements dans l’IoT

M2MProjetsRéseaux
IoT Internet of thing objets connecte
4 15 Donnez votre avis

Le nombre d’entreprises prêtes à investir dans l’IoT dans les 6 ou 12 prochains mois baisse pour le troisième trimestre consécutif, selon l’IOT M2M Council.

Les déploiements dans l’Internet des objets (IoT) sont freinés. Les entreprises prêtes à déployer des solutions IoT révisent à la baisse leurs projets pour les 12 prochains mois, selon l’IOT M2M Council (IMC). L’organisation basée à Londres regroupe plus de 17 000 membres, fabricants OEM, utilisateurs en entreprise et développeurs d’applications.

Selon l’enquête réalisée par ses soins auprès d’acheteurs de l’IOT (IMC Quarterly IoT Buyers’ Index), le taux de décideurs en entreprise prêts à investir dans l’IoT dans les 6 ou 12 prochains mois, a légèrement baissé pour le 3e trimestre consécutif (passant de plus de 30 % au troisième trimestre 2015, à environ  25 % au premier trimestre 2016).

En revanche, ce taux a augmenté pour les entreprises qui envisagent un tel investissement dans les 18 prochains mois (15 %, soit 10 points de plus par rapport au trimestre précédent), mais aussi pour celles qui déclarent n’avoir aucun projet d’investissement dans l’IoT dans les 24 mois…

Situation contrastée entre industries

Les incertitudes économiques mondiales expliquent la tendance, selon l’IOT M2M Council qui compte Deutsche Telekom, Intel et Sigfox parmi ses entreprises membres. Et les industries réagissent en ordre dispersé. Si les nouveaux déploiements dans les secteurs de l’énergie, de la construction et des villes intelligentes restent dynamiques, d’autres secteurs, dont la vente au détail, sont à la traîne.

Pour le directeur exécutif d’IMC, Keith Kreisher, « ces résultats vont à l’encontre du tableau excessivement optimiste brossé par certains analystes ». Le cabinet Deloitte, par exemple, clame : « D’ici à fin 2017, il y aura plus d’objets intelligents que d’hommes sur Terre ». Reste à savoir quelles applications pertinentes seront associées à ces objets, et quel sera l’impact de l’exploitation des mégadonnées associées. En France, selon Pierre Audoin Consultants (PAC), filiale de CXP Group, seuls 10 % des industriels ont élaboré une stratégie IoT à fin 2015. La marge de progression reste donc importante.

Lire aussi :

IoT : les industriels sur la bonne voie… mais la route est encore longue (tribune)
IoT : Microsoft ouvre son Cloud Azure à Sigfox

crédit photo © a-image / shutterstock.com

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur