Epson attaque l’impression laser avec ses jet d’encre EcoTank

ImprimantesPCPoste de travail
Epson EcoTank ET-4550
4 3 1 commentaire

La gamme EcoTank d’Epson troque les cartouches d’encre contre des réservoirs rechargeables. De quoi aller concurrencer les laser sur le terrain du coût à la page ?

Epson lance sa vague d’imprimantes à jet d’encre EcoTank. Une famille qui met l’accent sur un coût d’utilisation très bas, via l’adoption de réservoirs d’encre, en lieu et place des cartouches traditionnelles.

Moins de frais d’encre

Quatre réservoirs – cyan, magenta, jaune et noir – permettent d’alimenter l’imprimante en encre. Exit donc les onéreuses cartouches, ici remplacées par des flacons d’encre vendus 9,99 euros l’unité ; 14,99 euros pour le noir. Avec un flacon pour chaque réservoir, Epson estime que ses imprimantes pourront tirer 11 000 copies. Il faudrait 72 cartouches pour arriver au même résultat sur une jet d’encre classique, assure la société. À l’usage, les EcoTank permettraient ainsi de réduire les coûts de 70 %.

L’attaque contre les cartouches compatibles est évidente. Epson veut ici mettre tout le monde d’accord, avec un prix à la page minimal, sans les inconvénients des cartouches compatibles, à savoir une encre parfois trop impure (bouchant ainsi les têtes d’impression) ou trop liquide (provoquant des fuites souvent fatales pour l’électronique des imprimantes). Reste à savoir si les têtes d’impression de ces nouvelles imprimantes sauront tenir la cadence sans dysfonctionnement.

Des multifonctions à partir de 270 euros

Multifonctions, ces imprimantes intègrent un numériseur à 1200 DPI. Elles sont aussi compatibles WiFi, avec des fonctions de support des terminaux mobiles. Le prix se veut plus élevé que pour des imprimantes à jet d’encre classiques. Un surcoût qui devrait être toutefois rapidement rentabilisé pour les gros utilisateurs.

À 269,99 euros, l’ET-2500 est l’entrée de gamme A4 de la famille EcoTank. L’ET-2550 ajoute à ceci un écran LCD et le support AirPrint. Son prix, 299,99 euros. L’ET-4500 se veut plus professionnelle, avec son large écran et son fax intégré. Le prix grimpe ici à 399,99 euros. Et il faudra compter 100 euros de plus, soit 499,99 euros pour disposer du recto verso automatique proposé sur l’ET-4550.

ET-14000 : l’alternative aux imprimantes laser ?

Enfin, l’ET-14000 est un ovni dans la gamme, mais aussi le produit qui pourrait le plus intéresser les professionnels. Cette imprimante n’est pas multifonction et ne sait donc qu’imprimer. Exit également le WiFi et autres fioritures. Elle présente toutefois un atout clé : l’impression en A3.

Un modèle qui devrait cartonner en entreprise. Cette imprimante est en effet une alternative économique aux modèles laser couleur A3, encore coûteux. Et ce avec un prix à la page qui ne devrait pas se montrer excessif. Sans compter sur le fait que les impressions couleur de qualité photo seront plus convaincantes que sur des imprimantes laser d’entrée et milieu de gamme, en général peu douées dans ce domaine.

L’ET-14000 est accessible au prix de 649,99 euros. Voilà qui est intéressant pour une imprimante A3 couleur placée à mi-chemin entre les jet d’encre traditionnelles et les laser.

À lire aussi :
Quiz Silicon.fr – Les imprimantes 3D
Les imprimantes 3D low cost font leur apparition
Barilla conçoit une imprimante 3D pour créer des pâtes sur mesure


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur