Ericsson-Cisco : un accord à 1 milliard de dollars dans le réseau

CloudGestion des réseauxMobilitéProjetsRéseaux
2 54 Donnez votre avis

L’accord passé avec Cisco vise notamment à soutenir Ericsson face au futur ensemble Nokia/Alcatel-Lucent et la montée en puissance de Huawei.

Ericsson et Cisco renforcent leur partenariat. Les deux entreprises viennent de signer un accord de développement commun majeur dans les futurs réseaux de communication. Les deux partenaires vont travailler ensemble pour fournir des solutions et services réseau de bout-en-bout, des innovations conjointes pour adresser de nouveaux modèles économiques, et développer une technologie d’architecture réseau sécurisé sans couture indoor/outdoor pour l’entreprise mobile. Les développements toucheront les secteurs du Cloud, de l’IP, de l’Internet des objets (IoT) et plus largement le futur réseau mobile 5G, tant sur les équipements réseaux et IT Cloud que les terminaux et capteurs.

L’accord se concentrera particulièrement sur les développements de solutions OSS/BSS (Operating/Business Support System) et de SDN (Software Defined Networks) en direction des opérateurs et autres fournisseurs de services Cloud dans l’objectif pour Ericsson de rester compétitif dans un secteur qui se concentre avec la fusion de Nokia et d’Alcatel-Lucent (attendue dans le premier semestre 2016) et la montée en puissance du chinois Huawei, particulièrement en Europe.

100 millions d’économies

« Les clients seront en mesure d’accélérer la transformation de leur entreprise en faisant appel aux capacités complémentaires des partenaires, y compris les capacités mondiales de services tels que le conseil, l’intégration et le soutien aux opérations gérées à travers l’informatique et des réseaux », ont annoncé communément Cisco et Ericsson dans leur communiqué. L’accord s’étendra également dans les pays émergents. Des discussions seront également engagées sur les questions de partage de propriété intellectuelle dans l’optique d’une politique respective de licences raisonnables et non-discriminatoires (FRAND).

« Ce partenariat renforce la stratégie de propriété intellectuelle que nous avons développé au cours des dernières années et est une étape clé dans la transformation de notre entreprise », a déclaré Hans Vestberg, le PDG d’Ericsson. Et dans le chiffre d’affaires à venir du fournisseur. L’accord permettra en effet à Ericsson d’élargir son marché et espère ainsi générer au moins 1 milliard de dollars de revenus supplémentaires pour 2018 à travers les ventes de produits, services et software Cisco. L’accord sera effectif dès 2016. Ericsson espère aussi réaliser des économies à hauteur de 1 milliard de couronnes suédoises (SEK), soit plus de 100 millions d’euros, à travers les synergies mises en place, en 2018 également.

Une association bien accueillie

Le secteur accueillerait avec bienveillance cette nouvelle association. « Ce partenariat mondial a le potentiel de remodeler l’industrie, estime Roger Gurnani, responsable architecte IT chez Verizon. Nous sommes heureux de travailler avec Ericsson et Cisco, et nous nous réjouissons de ce partenariat qui permettra d’accélérer le développement de nouvelles technologies sans fil. »

En marge du partenariat, Ericsson a également annoncé ses prévisions personnelles. L’équipementier revoit à la hausse ses économies dans les dépenses opérationnelles et les coûts de ventes entre 3,5 et 4,5 milliards de SEK (contre 3 et 4 auparavant) d’ici 2017. Pour 2015, le Suédois vise un chiffre d’affaires de 45 milliards de SEK (4,8 milliards d’euros) contre 35 milliards précédemment.


Lire également
Ericsson veut construire le backbone de la société de l’information
Equipements réseaux : Huawei passe devant Ericsson
Plus de 3 milliards d’internautes mobiles sur la planète


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur