CloudRégulations

Le Partenariat européen du cloud se dote d’un comité directeur

Europe partenariat cloud ECP comité
1 2 Donnez votre avis

Le comité directeur du nouveau Partenariat européen de l’informatique en nuage (European Cloud Partnership – ECP) a lancé lundi le processus visant à associer pouvoirs publics et industriels dans une alliance destinée à libérer le potentiel du cloud computing en Europe.

Établi dans le cadre de la stratégie européenne du cloud dévoilée en septembre, le Partenariat européen de l’informatique en nuage (European Cloud Partnership – ECP) s’est doté d’un comité directeur.

Ses membres se sont réunis pour la première fois lundi 19 novembre à Bruxelles.

Bruxelles séduit les industriels

Cette réunion a été l’occasion de lancer le processus visant à associer pouvoirs publics et industriels à l’effort de « libération du potentiel du cloud computing en Europe ». L’initiative est considérée par la Commission européenne, à l’origine du projet, comme une condition préalable à la mise en place d’un « véritable » marché unique du numérique.

Le Partenariat va bénéficier du pouvoir d’achat du secteur public pour réaliser des achats avant commercialisation de services en mode cloud. Un budget initial de 10 millions d’euros a déjà été affecté à un projet d’achat de ce type dans le domaine des TIC au titre du septième programme-cadre de recherche de l’UE (7e PC).

Quant au comité directeur, il devra piloter l’ECP et transmettre des conseils stratégiques à Neelie Kroes, vice-présidente de la Commission européenne en charge de la stratégie numérique.

Les 18 membres du comité dédié au cloud européen

Présidé par le chef de l’État estonien, Toomas Hendrik Ilves, le comité directeur de l’ECP regroupe des dirigeants d’entreprises du numérique et des représentants des pouvoirs publics chargés de la passation des marchés dans l’IT.

Outre le président du comité, les membres nommés par Neelie Kroes sont :

  • Léo Apotheker, ancien PDG de SAP et HP ;
  • Thierry Breton, PDG d’Atos ;
  • Bernard Charles, PDG de Dassault Systèmes ;
  • Christian Fredrikson, PDG de F-Secure Corporation ;
  • Michael Gorriz, DSI de Daimler et président d’EuroCIO.
  • Jim Hagemann-Snabe, Co-PDG de SAP ;
  • Matthew Key, PDG de Telefonica Digital ;
  • Pierre Nanterme, PDG d’Accenture ;
  • Karl-Heinz Streibich, PDG de Software AG ;
  • Hans Vestberg, PDG d’Ericsson ;
  • Werner Vogels, vice-président et directeur technique d’Amazon.com.
  • Katarina de Brisis, DG adjointe du département IT du ministère norvégien de la Réforme et de l’Administration ;
  • Aitor Cubo Contreras, DGA des programmes de l’e-administration au sein du ministère espagnol des Finances ;
  • Jérôme Filippini, Directeur interministériel des systèmes d’information et de communication de l’État français.
  • Maarten Hillenaar, DSI du gouvernement et directeur du département TIC des Pays-Bas ;
  • Reinhard Posch, DSI du gouvernement fédéral autrichien ;
  • Andrzej Ręgowski, vice-ministre au sein du ministère polonais de l’Administration et des Affaires numériques.

Le comité directeur du Partenariat européen du cloud a défini ses priorités pour la période 2013-2014, dont : l’élaboration de solutions destinées à faciliter l’adoption du cloud dans le secteur public, le soutien des travaux de la Commission en matière de normes et certifications, le recensement de projets pilotes interopérables qui devront être lancés d’ici à 2014.


Voir aussi

Quiz Silicon.fr – Le vocabulaire du cloud