Facebook acquiert Nascent Objects pour booster la création hardware

ComposantsM2MPoste de travailRégulationsRéseaux
0 4 Donnez votre avis

Facebook vient d’acquérir la start-up Nascent Objects et sa plate-forme de création d’objets électroniques. Mais pour quoi faire ?

Facebook vient de s’offrir une petite pépite, Nascent Objects. Créée en 2014, la start-up propose une plate-forme modulaire pour l’électronique grand public qui combine conception hardware, électronique et imprimantes 3D afin de faciliter la réalisation de nouveaux produits plutôt orientés grand public. Caméra, capteurs, mini-ordinateurs, etc., des dizaines de modules électroniques de toutes sortes peuvent ainsi être assemblés pour créer un prototype fonctionnel. Le montant de la transaction n’a pas été révélé. Nascent était soutenu par les investisseurs Orestone Capital et Co-Creation Capital principalement.

« Notre technologie permet aux développeurs de passer du concept au produit en quelques semaines seulement, beaucoup plus rapidement et de manière moins coûteuse que les méthodes traditionnelles », assure Baback Elmieh, le CEO de Nascent, sur la page du site de l’entreprise. L’idée est de rendre les objets aussi malléables que le logiciel. « Les gens se sont habitués à l’idée d’avoir ce qu’ils veulent et quand ils le veulent avec le logiciel. Nous voulons appliquer cette idée au hardware », poursuit le dirigeant.

Nascent Objects au Building 8

Nascent Objects va donc poursuivre son travail au Building 8, le laboratoire que Facebook a ouvert en avril 2016 pour assurer la création de son propre hardware. Reste à savoir ce que fera Facebook de sa nouvelle acquisition. Le réseau social n’est pas réputé pour ses offres hardware au-delà de design d’architecture d’éléments pour datacenter à travers le projet ouvert Open Compute (OCP) ou encore son drone Aquila développé dans le cadre de l’autre projet majeur Internet.org qui vise à apporter Internet aux quatre coins du monde.

Certes, Facebook possède le concepteur de casques de réalité virtuelle/augmenté Oculus Rift depuis 2014. Lequel n’a pas attendu Nascent pour mettre au point ses casques. Peut-être l’entreprise fondée par Mark Zuckerberg projette-t-elle de multiplier ses projets hardware. Notamment dans l’Internet des objets (IoT). Ou, plus simplement, d’accélérer ses développements de solutions internes. Récemment, Facebook a dévoilé Area 404, une sorte de garage collectif invitant les ingénieurs de différentes équipes à travailler ensemble sur différents projets. La plate-forme de Nascent Objects viendra-t-elle enrichir cette zone d’ébullition créative ?


Lire également
IA : Facebook partage fastText, ses travaux sur le langage naturel
Facebook Incubator veut qualifier des projets Open Source
Facebook innove sur le laser pour l’Internet haut débit


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur