Facebook et Mozilla veulent redonner confiance en la presse

GouvernanceRégulations

La News Integrity Initiative vise à rehausser l’image des journalistes. Afin de combattre hoax et fausses news, véritable cancer du Net.

Redonner confiance en l’information et les journalistes. Voilà l’objectif de la News Integrity Initiative. Un consortium mené par la CUNY Graduate School of Journalism, qui regroupe ici des acteurs de premier plan. Dont deux venant directement du web : Facebook et Mozilla. Ainsi que diverses fondations et activistes.

Chaque acteur investi dans ce projet y voit ses propres bénéfices. Pour la CUNY Graduate School of Journalism, c’est l’occasion de mener des expérimentations visant à améliorer le degré de confiance du public envers la profession. Facebook adosse ce programme à son Facebook Journalism Project, qui vise à aider les internautes à faire le tri dans les informations qu’ils lisent en ligne. Le Craig Newmark Philanthropic Fund prend de la hauteur, en déclarant qu’une « presse digne de confiance est le système immunitaire de la démocratie ».

Redorer le blason des ‘vraies’ news

L’inventeur du web, Tim Berners-Lee, a récemment dénoncé les dangers des hoax et fausses news et appelé les grands noms du web à les combattre activement.

La multiplication des informations faussées transforme en effet le web en sorte de poisson d’avril permanent, flouant les cartes entre esprit critique et croyance béante dans les théories les plus farfelues. Menant ainsi à une défiance systématique contre tout ce qui est communément admis.

À lire aussi :

Tim Berners-Lee alerte sur les trois dangers qui menacent le web
Facebook veut mettre un frein aux hoax et fausses informations
Twitter déploie des outils anti hoax et anti trolls


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur