Télégrammes : FedEx englué dans NotPetya, L’iPhone 8 en retard, Google se lance dans le recrutement

CloudMalwaresMobilitéProjetsSécuritéSmartphones

Plutôt que de tenter de décrypter les mystérieux signaux radio provenant de l’espace, lisez nos télégrammes du soir.

Après NotPetya, FedEx patine toujours. Dans un communiqué, la compagnie de logistique TNT Express, rachetée par FedEx en mai 2016, admet être toujours « affectée significativement » par les conséquences du passage dévastateur de NotPetya, ce faux ransomware qui s’est propagé depuis l’Ukraine le 27 juin dernier. La firme continue à effectuer certaines opérations à la main et l’ensemble de ces activités dans le monde sont encore concernées par ces perturbations. La société a été sévèrement touchée car la solution de taxation ukrainienne, exploitée pour véhiculer l’attaque, tournait sur ses systèmes, ce qui a permis au malware NotPetya d’infiltrer l’ensemble de son réseau. « Les clients connaissent encore fréquemment des retards de service et de facturation, et des processus manuels sont utilisés pour faciliter une partie importante des opérations de TNT et des services à la clientèle. Nous ne pouvons pas estimer quand les services de TNT seront entièrement restaurés », explique la société, qui n’avait pas souscrit d’assurance pour ce type de dommages. Le prestataire logistique indique par ailleurs qu’il est « raisonnablement possible » que certaines données ne puissent jamais être récupérées.

iPhone 8 : une sortie décalée à novembre ? Un anniversaire qui tombe à l’eau ? En tout cas, selon le journal sinophone Economic Daily News, la sortie de l’iPhone 8 pourrait être décalée à novembre, voire décembre prochain. En cause : des difficultés de production des écrans OLED retenus pour cette génération du smartphone à la pomme, marquant le 10ème anniversaire de la sortie de ce téléphone-ordinateur qui a révolutionné les usages. Et seules de petites quantités de dalles OLED seraient disponibles au lancement, selon le quotidien économique. Les nouveaux iPhone seront disponibles en trois versions : une version LCD de 4,7 pouces, une version LCD de 5,5 pouces – dérivées des générations 7 et 7 Plus actuelles – et une version OLED. Cette dernière serait pour l’essentiel produite par le sous-traitant électronique Foxconn. Selon le Economic Daily News, la production en volume des modèles dotés d’écrans LCD classiques (4,7 et 5,5 pouces donc) devrait seulement débuter en août, soit un à deux mois plus tard qu’habituellement. Rappelons qu’Apple dévoile traditionnellement ses nouveautés les plus marquantes en septembre, lors de sa conférence de rentrée annuelle.

Google accélère dans le recrutement. Google pousse un peu plus sa plate-forme Hire sur le devant de la scène. Cette solution de gestion des recrutements discrètement découverte en avril dernier vient désormais s’intégrer aux services Cloud G Suite de l’entreprise californienne, annonce cette dernière. Mais la solution reste commercialisée en complément des services de messagerie, bureautique, calendrier et vidéo en ligne. Avec Hire, pour l’heure limité au marché des PME américaines, Google entend répondre aux récentes initiatives de ses concurrents Facebook et LinkedIn (propriété de Microsoft) ; ce dernier vient de lancer une application dédiée à l’emploi.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur