Fin de support en 2017 pour Firefox sous Windows XP

DSILogicielsNavigateursOpen SourceOSPoste de travail
5 5 Donnez votre avis

En septembre 2017, Mozilla Firefox ne sera plus proposé sous Windows XP et Windows Vista. Les deux anciens OS de Microsoft sont délaissés par les navigateurs web.

Les utilisateurs de Windows XP se retrouveront bientôt sans navigateur web supporté. Mozilla vient en effet d’annoncer la fin du développement de son navigateur web Firefox sous Windows XP et Windows Vista.

« En mars 2017, si vous utilisez Firefox avec Windows XP ou Windows Vista, vous recevrez une mise à jour automatique vers la version Extended Support Release (longue durée) de Firefox. Vous continuerez à recevoir des mises à jour de sécurité importantes, mais aucune nouvelle fonctionnalité ou mise à jour ordinaire, » explique la Fondation sur son site.

« Nous prévoyons de fournir des mises à jour de sécurité pour les utilisateurs de XP et Vista jusqu’en septembre 2017 […]. Au milieu de l’année 2017, nous annoncerons une date de fin définitive de la prise en charge en fonction du nombre d’utilisateurs encore sous Windows XP et Vista. »

Le support de Windows XP a cessé en 2014 et celui de Windows Vista sera interrompu en 2017. Ceci se traduit par l’arrêt de la fourniture de correctifs de sécurité de la part de Microsoft. « Les systèmes d’exploitation non pris en charge ne reçoivent pas de mises à jour de sécurité, ont des failles exploitées connues et peuvent être dangereux à utiliser, ce qui rend difficile de maintenir Firefox pour ces versions », explique la Fondation Mozilla.

1 un internaute sur 20…

Sur les trente derniers jours, 4,95 % des internautes utilisaient encore Windows XP (source StatCounter). Cela reste peu, mais quand même plus que ceux étant encore sous Windows Vista. En, France ce taux est toutefois bien plus faible, avec seulement 2,93 % d’internautes encore sous Windows XP.

Le support d’Internet Explorer s’est éteint avec celui de l’OS, soit en 2014. Celui de Google Chrome s’est arrêté en avril dernier, avec la version 50 du butineur (voir « Chrome 50 met fin au support de Windows XP »). Idem avec Opera, qui a annoncé en mars 2016 qu’Opera 36 serait la dernière version de son navigateur web adaptée à Windows XP et Windows Vista. Aucune information n’a été livrée concernant SeaMonkey. Cette suite Internet assez conservatrice pourrait toutefois proposer un support de XP un peu plus long.

Le choix se réduit donc pour Windows XP en matière de navigateurs web.

… de moins pour Firefox ?

Effet de bord de cette annonce, la Fondation Mozilla va prochainement perdre les utilisateurs de Windows XP. Faute d’alternative, Firefox est en effet massivement utilisé sur cet OS. Ce n’est pas forcément une bonne nouvelle pour le butineur, dont les parts de marché de 14,93 % pourraient descendre sous la barre des 10 %.

C’est donc sur le front des nouvelles installations que Mozilla devra aller chercher des parts de marché. Le support multicœur de Firefox devrait progresser en 2017 (voir Support multicœur : Mozilla promet du mieux pour 2017). Mais ce mouvement timide ne fera que mettre Firefox au niveau de la concurrence. La vraie révolution viendra du projet Quantum (voir « Quantum promet de relancer Firefox… fin 2017 »).

À lire aussi :
Mozilla corrige une faille critique touchant Tor dans Firefox
Edge est mieux sécurisé que Chrome ou Firefox, assure Microsoft
Firefox 50 : plus de vitesse, plus de sécurité


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur