Firefox 49 : plus de vidéo, moins de Flash

LogicielsNavigateursOpen SourcePoste de travail
0 0 Donnez votre avis

La prochaine version du navigateur web Firefox améliorera le support des plates-formes de vidéo en ligne, y compris sous Linux.

Avec Firefox 49, la Fondation Mozilla va mettre tous les OS sur un pied d’égalité concernant l’accès aux solutions de vidéo en ligne.

Le protocole Widevine, déjà supporté dans les moutures Windows et OS X de Firefox, le sera aussi sous Linux. Les geeks du monde des logiciels libres pourront donc eux aussi accéder à des services comme Netflix ou Amazon Prime Video. Les puristes critiqueront la présence de DRM dans Firefox. Il est à noter toutefois qu’ils sont désactivables dans les préférences du butineur, via l’option « Contenu > Contenu DRM > Lire le contenu DRM ».

Le support de Widevine permettra de réduire l’utilisation du greffon Flash, dont Mozilla souhaite se débarrasser en 2017 (voir « Mozilla programme l’arrêt prochain de Flash dans Firefox »).

Support WebP natif… enfin !

Autre avancée attendue pour Firefox, le support prochain du format d’images WebP, qui permet de proposer des images de plus petite taille, accélérant ainsi le temps de chargement des pages web. Il était temps, diront les mauvaises langues, le WebP étant accessible depuis plusieurs années déjà (il a été lancé en octobre 2010).

La problématique de la compression des images donne lieu à la sortie régulière de nouvelles solutions, la dernière en date étant Lepton, mise au point par Dropbox pour compresser les fichiers Jpeg sans altération supplémentaire (voir « Dropbox met en Open Source, Lepton, un compresseur de JPEG »). Un format qui n’est supporté nativement par aucun navigateur web à ce jour.

À lire aussi :

Firefox 49 dira au revoir à Hello
HTTP : Firefox veut mettre fin aux erreurs 404
Mozilla trace la feuille de route du support multicœur de Firefox


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur