Fitbit confirme l’achat et l’arrêt des smartwaches Peeble

MobilitéSmartphones
sailfish_watch
0 0 Donnez votre avis

Le rachat des actifs logiciels de Peeble par Fitbit signe dans la pratique la fin des smartwatches du constructeur.

Le premier décembre, nous vous expliquions que Fitbit pourrait se payer le constructeur de smartwatches Pebble pour un montant compris entre 30 et 40 millions de dollars. Voir à ce propos notre précédent article « Smartwatches : Fitbit veut mettre la main sur Pebble ».

Fitbit confirme aujourd’hui avoir racheté les actifs de Pebble, pour un montant non communiqué. Cette acquisition comprend la propriété intellectuelle liée aux logiciels et aux firmwares, ainsi que le personnel clé de la société. Traduction : les montres intelligentes et une grande partie du personnel de Pebble resteront sur le carreau.

Un acteur de moins pour les smartwatches

La Pebble 2, qui devait remonter la société pour les fêtes de fin d’année, est donc quasi abandonnée. Pebble était pourtant le 5e constructeur de smartwatches du marché, avec 100.000 montres écoulées au cours du troisième trimestre 2016 (voir « Smartwatches : un marché en attente d’innovation ».)

Seulement voilà, cela n’est pas suffisant pour convaincre Fitbit de conserver cette gamme de produits. La société, spécialisée dans les moniteurs d’activité physique, a en effet écoulé 5,3 millions de produits au cours du troisième trimestre (voir « Apple relégué en 4e place du marché du wearable computing »). Le constructeur dispose bien de montres à son catalogue, mais elles restent orientées sport et santé.

À lire aussi :
La smartwach Gear S3 de Samsung en approche
Jolla se verrait bien en fournisseur d’OS pour smartwatches
Pas de nouvelle smartwatch Moto 360 chez Motorola/Lenovo


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur