Résultats Apple : bénéfice record, ralentissement attendu sur les iPhone

MacMobilitéPoste de travailSmartphonesTablettes
5 2 Donnez votre avis

Apple semble avoir atteint son plus haut sur le dernier trimestre, malgré des ventes de machines en baisse. Et la firme prévoit une forte chute de l’iPhone au cours du premier trimestre 2016.

Apple vient de publier des résultats trimestriels records, avec un chiffre d’affaires de 75,9 milliards de dollars sur le dernier trimestre (+1,7 % sur un an), et un bénéfice net de 18,4 milliards de dollars (+2,2 %). C’est le plus gros bénéfice trimestriel jamais enregistré par Apple… et par une entreprise, d’un point de vue général.

Noël 2014 semble loin

La hausse est donc bien là, mais reste peu marquée, voire légèrement en dessous des attentes des analystes. Les ventes de machines Apple sont en retrait : stabilité pour l’iPhone, avec 74,8 millions d’unités vendues (+0,4 % sur un an) ; forte baisse pour l’iPad, avec 16,1 millions de machines distribuées (-24,7 %) ; baisse aussi sur les ventes de Mac (5,3 millions d’unités ; -3,8 %).

Les analystes tablaient sur 75,5 millions de smartphones écoulés et sur une baisse moins marquée sur le marché des tablettes, suite à l’arrivée de l’iPad Pro. Il faut se rendre à l’évidence : Noël 2015 a été bien moins porteur pour la firme de Cupertino que l’édition 2014. Une indéniable déception.

Sans surprise, la réaction des investisseurs ne s’est pas fait attendre. L’action, qui gagnait hier 0,55 % sur le Nasdaq, perd actuellement 2,57 % dans les échanges hors séance. Seul frein à cette baisse, le bénéfice par action, qui, à 3,28 dollars, est 5 cents au-dessus des attentes des analystes.

Les nouveaux marchés en soutien

Apple se rattrape sur les services (+26,2 %, à 6,1 milliards de dollars), grâce à son vaste contingent de clients sur sa plate-forme de vente de logiciels, musique et vidéo, mais aussi grâce au service Apple Pay. Les autres produits grimpent également en flèche, avec +61,8 % et 4,4 milliards de dollars. Nous retrouvons ici l’Apple Watch, l’Apple TV, l’iPod, les casques Beats et les accessoires estampillés du logo à la pomme.

La Chine permet aussi à la firme de progresser, avec un chiffre d’affaires trimestriel de 18,4 milliards de dollars, en progression de 13,8 % sur un an. La Chine passe ainsi devant l’Europe (17,9 milliards de dollars de CA ; +4,2 %).

Apple estime que son chiffre d’affaires sur le trimestre actuel devrait être compris entre 50 et 53 milliards de dollars. Le premier recul annoncé depuis plus de 10 ans. C’est beaucoup moins que ce qui était attendu par les analystes (55,6 milliards de dollars) et que ce que la firme avait réalisé un an plus tôt (58 milliards de dollars).

Baisse annoncée pour début 2016

Entre 40 et 50 millions d’iPhone devraient trouver preneur au cours du premier trimestre, soit bien moins que les 61,2 millions d’unités écoulées un an plus tôt. Ceci vient confirmer les rumeurs affirmant qu’Apple aurait anticipé une baisse de vente de ses iPhone au cours du premier trimestre, en demandant à ses fournisseurs de réduire la production des différents modèles de son smartphone. Voir à ce propos notre précédent article « Apple réduirait sa production d’iPhone ».

Apple réalisant 24,2 % de son chiffre d’affaires en Chine, pays menacé par la crise, la baisse pourrait même s’accentuer au cours de l’année 2016.

À lire aussi :
Apple va-t-il livrer des résultats records ?
8 milliards d’euros d’arriérés d’impôt en Europe pour Apple ?
SmartCar : le site auto d’Apple en approche ?

Crédit photo : © Lester Balajadia – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur